Kendrick Lamar remporte un prix Pulitzer

Mardi, 17 Avr, 2018

"Félicitations", a ainsi tweeté l'actrice américaine Reese Witherspoon, saluant "l'oeuvre révolutionnaire", de Kendrick Lamar.

En 2016, le dramaturge et acteur Lin-Manuel Miranda avait reçu un prix Pulitzer dans la catégorie théâtre pour sa comédie musicale phénomène "Hamilton", qui comprend de très nombreux passages rappés.

En effet, la récompense avait jusque-là été presque exclusivement décernée à des œuvres de musique classique.

Si le prix Pulitzer a été créé en 1917, la catégorie musique est, elle, apparue en 1943. Seuls les grands noms du classique ont été couronnés jusqu'au compositeur de jazz Wynton Marsalis en 1997: une petite révolution.

Street Fighter V : Falke arrive la semaine prochaine
Falke utilise son bâton au combat pour garder ses adversaires à distance, mais il sert aussi de catalyseur pour le Psycho Power . Son V-Skill peut-être enchaîné à d'autres coups mais pourra, à l'instar de nombreux autres persos, absorber des projectiles.

Mondial 2026 : Roberto Carlos avec le Maroc
Le centre national sportif est l'une des 150 options de terrains et installations que la candidature mexicaine propose. Jusqu'à 207 fédérations membres de la FIFA voteront à leur congrès à la veille de la Coupe du monde en Russie.

Nabilla chute dans un lac au Festival de Coachella
Filmée par son compagnon, Thomas Vergara, Nabilla a une fois de plus fait montre de ses talents de gaffeuses. Et plouf! Nabilla s'est rafraîchi les idées pendant le Revolve festival, organisée en marge de Coachella .

C'est une nouvelle reconnaissance de renom pour celui qui, à seulement 30 ans, a déjà glané 12 Grammy Awards, les récompenses de l'industrie américaine de la musique, dont 5 pour le même album en janvier dernier.

Avec son album DAMN., le rappeur Kendrick Lamar remporte le prix Pulitzer 2018 pour la catégorie "musique".

L'organisation des prix Pulitzer décrit l'opus de Lamar comme étant "une collection de chansons venant d'un virtuose" et ajoute qu'il offre "plusieurs points de vue sur la complexité de la vie moderne afro-américaine".

Le conseil d'administration de ce prix, l'un des plus prestigieux des Etats-Unis, a ensuite peu à peu assoupli ses critères ce qui a permis à un saxophoniste, Ornette Coleman, de le remporter à son tour en 2007.