Mondial 2026 : Roberto Carlos avec le Maroc

Lundi, 16 Avr, 2018

Le centre national sportif est l'une des 150 options de terrains et installations que la candidature mexicaine propose. Avec Mexico, les villes de Guadalajara (stade Akron) et Monterrey (stade Bancomer) font également partie de la candidature mexicaine.

Candidat à l'organisation du Mondial 2026, le Maroc continue de rassembler des ambassadeurs de prestige.

Dans la bataille pour l'organisation de cette coupe du monde, le Maroc doit rivaliser d'ardeur avec le Canada, le Mexique et États-Unis, trois candidats qui se présentent comme de véritables favoris irrésistibles vu leur imposante ossature infrastructurelle.

L'acteur R. Lee Ermey, sergent instructeur dans " Full Metal Jacket ", est mort
Une réplique culte parmi tant d'autres. "C'est avec une profonde tristesse que j'ai le regret de vous informer que R. Au magazine Rolling Stone , Stanley Kubrick avait confié à propos de R.

Manifestation à Paris de plusieurs centaines de motards contre les 80 km/h
Le gouvernement d'Emmanuel Macron espère sauver "entre 300 et 400 vies par an" avec cette mesure, ce qui ne plaît pourtant pas à tout le monde.

Riyad place Jérusalem et l'Iran en tête des priorités arabes
Le 29ème sommet de la Ligue des Etats arabes s'est tenu dimanche après-midi à Dhahran, dans l'Est de l'Arabie Saoudite, en présence de plusieurs chefs d'Etats arabes, alors que le Roi Mohammed VI du Maroc est représenté par son frère, le Prince Moulay Rachid.

A noter que les membres de cette Task Force se sont déjà rendus à Mexico (10 avril), à Atlanta (11 avril), à Toronto (12 avril) et à New York (13 avril) dans le cadre de l'évaluation de la candidature mixte des Etats Unis, du Canada et du Mexique.

Comme prévu, l'équipe d'inspection de la Fifa est arrivée, ce lundi, au Maroc pour entamer son travail en commençant par Marrakech, et ce, en vue de l'attribution du Mondial 2026.

Après plusieurs semaines de polémiques - le royaume marocain estimant que le processus n'est pas équitable - Fouzi Lekjaa, le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), a interpellé sans détour Gianni Infantino, président de la FIFA, lui faisant part de ses " inquiétudes " et de "sa surprise " après la découverte de changements de dernière minute relatifs aux critères d'évaluation des candidatures". Jusqu'à 207 fédérations membres de la FIFA voteront à leur congrès à la veille de la Coupe du monde en Russie.