Début de l'enquête internationale sur l'attaque chimique présumée

Lundi, 16 Avr, 2018

L'enquête sur l'attaque chimique présumée en Syrie devait débuter dimanche, avec l'arrivée prévue des enquêteurs de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) à Douma, près de Damas, a indiqué le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Ayman Soussane.

"La mission d'enquête est arrivée hier (samedi) à Damas et il est prévu qu'elle se dirige aujourd'hui (dimanche) à Douma pour entamer son travail", a souligné Ayman Soussane.

"S'ils (les alliés) connaissaient les emplacements de supposés centres consacrés aux armes chimiques, pourquoi n'en ont-ils pas fait part à l'OIAC au lieu d'attaquer mon pays?", a insisté l'ambassadeur syrien, affirmant que le site de recherche bombardé à Barzeh avait été inspecté à deux reprises par l'OIAC en 2017, et que l'Organisation n'y avait trouvé aucune preuve de la présence d'armes chimiques, ni d'aucun outil permettant de les fabriquer. "Les résultats de l'enquête infirmeront les allégations mensongères" contre Damas, a assuré le vice-ministre syrien.

Une équipe internationale d'experts a débuté hier son enquête en Syrie sur le site de l'attaque chimique présumée qui a provoqué des frappes américaines, françaises et britanniques d'une ampleur inédite contre le régime de Bachar al-Assad.

Il a accusé Londres d'avoir "exercé une forte pression" sur les Casques blancs syriens, des sauveteurs en zone rebelle qui ont les premiers alerté sur cette attaque chimique présumée, "pour mettre en place cette provocation préparée à l'avance".

Attaque chimique: l'OIAC débute dimanche son enquête en Syrie
Selon le président français, les frappes occidentales contre la Syrie ont été un succès "sur le plan militaire". Bush en 2003, qui avait alors annoncé, de manière prématurée, la fin de la guerre en Irak.

Football Manager 2018 débarque sur la Nintendo Switch
Surprise! Je viens de recevoir un communiqué de presse annonçant la sortie de Football Manager ... Football Manager est une simulation de management footballistique plutôt connue sur PC.

Cet arbitre a un sac poubelle à la place du cœur — Buffon
Un penalty qui fait justement polémique, et qui a été sifflé à la 93e minute pour une charge de Medhi Benatia sur Lucas Vazquez. Les Madrilènes ont buté sur Buffon , avant de voir Keylor Navas se trouer et offrir le but des prolongations à Matuidi (61e).

"L'équipe d'enquêteurs de l'OIAC va continuer son déploiement" en Syrie "afin d'établir les faits relatifs aux allégations d'utilisation d'armes chimiques à Douma", avait déclaré l'organisation dans un communiqué.

Il avait ajouté en revanche que Washington ne disposait alors pas de preuve concluantes de l'utilisation de gaz sarin.

Dans un document publié samedi reprenant des informations de "source ouverte" et de renseignements déclassifiés obtenus par les services français, la France conclut que l'attaque commise le 7 avril à Douma, dans la Ghouta orientale, est "sans aucun doute possible" une attaque chimique et il n'y a "pas d'autre scénario plausible" que l'implication des forces armées syriennes.

La France évoque dans ce document de huit pages l'utilisation d'armes chimiques contenant du chlore.