BuzzEtClair: La Megadrive Mini officialisée par Sega

Lundi, 16 Avr, 2018

Décidément la mode des " mini " est très forte ces derniers mois.

A l'instar des répliques proposées par Nintendo, cette SEGA Mega Drive Mini disposera d'un gabarit largement réduit, pour tenir dans la paume de la main. Une version miniaturisée du Commodore 64 a également vu le jour.

Sega va sortir une Megadrive Mini pour fêter les 30 ans de la console !

A l'occasion de son rendez-vous SEGA FES 2018, le groupe nippon a tenu à confirmer une bonne nouvelle: la disponibilité d'une Mega Drive Mini!

Nous n'avons aucune information technique, mais d'après la présentation, cela semble être très proche de ce que faisait Nintendo avec ses minis. La SEGA Mega Drive Mini intégrera ainsi " la dernière technologie maison ", une technologie que AT Games annonce comme " améliorée ". La machine officielle de SEGA pourrait malgré tout avoir un coup à jouer en misant sur la qualité de son émulation et la qualité générale de la machine, car globalement, les produits proposés sous licence jusqu'ici ont surtout marqué les esprits par leur médiocrité. En revanche, depuis l'échec de la Dreamcast, la firme japonaise laisse le soin à des fabricants extérieurs d'en assurer sa commercialisation. Il faudra patienter encore un peu pour tout savoir de cette SEGA Mega Drive Mini, notamment son prix, ses jeux et sa date de sortie. En attendant, voici le trailer.

Nasser Al-Khelaïfi remonté contre les supporters du PSG
Chaque année on travaille dure pour la remporter, mais d'autres clubs travaillent aussi pour. Car en zone mixte, après la rencontre, Nasser Al-Khelaïfi n'y a pas échappé.

Manifestation à Paris de plusieurs centaines de motards contre les 80 km/h
Le gouvernement d'Emmanuel Macron espère sauver "entre 300 et 400 vies par an" avec cette mesure, ce qui ne plaît pourtant pas à tout le monde.

Macron s'exprime après l'intervention en Syrie
L'ambassadeur russe à l'ONU, Vladimir Safronkov, lors d'une réunion du Conseil de sécurité, le 7 avril 2017 à New York. Ils appellent à une enquête internationale pour déterminer les responsables de cette "attaque criminelle".