William a gaffé sur le sexe du bébé — Kate Middleton enceinte

Vendredi, 13 Avr, 2018

Alors que l'accouchement de la duchesse de Cambridge est imminent, les pronostics se sont multipliés sur des sites de paris tels que Bookies et Ladbrokes! Outre-manche, les médias se sont emballés depuis lundi 9 et le début des restrictions de circulation et de parking autour du Saint-Mary's Hospital. Une journaliste de Hello Magazine raconte à quoi ressemblera l'arrivée de ce troisième enfant. "Ça sera similaire aux deux derniers accouchements de Kate Middleton mais, comme pour la naissance de la princesse Charlotte, on essaye de minimiser les dérangements causés aux autres patients et au personnel de l'hôpital, explique Emily Nash".

Et justement ce "Royal Baby" fait l'objet d'autant que spéculations que George et Charlotte selon Rupert Adams, du Bookmaker William Hill.

"Des armes chimiques ont été utilisées" par le régime, assure Emmanuel Macron
Les Occidentaux, Washington en tête, ont menacé le régime de Damas de frappes imminentes après une attaque chimique présumée début avril dans l'enclave rebelle de Douma , qu'ils imputent au régime de Damas, ce qu'il dément.

Aucune peine de mort appliquée en Tunisie depuis 1991, selon Amnesty International
Jusqu'à présent, 142 pays sur 195 ont aboli la peine de mort en loi ou de facto, 106 l'ayant totalement abrogée. A l'image de la Chine où Amnesty International considère que plusieurs milliers de personnes ont été exécutées.

Météo: le soleil au rendez-vous… mais pas partout
Au petit matin, les températures afficheront 4 à 8 degrés en général, jusqu'à 9 à 12 degrés dans le Sud-Est et près de l'océan. Sur l'Auvergne, les quelques pluies de la matinée seront remplacées par un ciel variable et un temps plus sec.

Une naissance qui ne semblait a priori pas imminente mardi 10 avril 2018, puisque le duc a sereinement délaissé son épouse pour se rendre au stade à Birmingham et regarder le match de championnat de deuxième division de son équipe favorite, Aston Villa, installé en tribunes en compagnie d'une légende du club, l'ancien buteur John Carew (passé par l'Olympique Lyonnais avant de porter le maillot des Villans de 2007 à 2011).

Échaudé par cette victoire, le prince William aurait alors lancé: " Il faut que j'insiste pour que le bébé s'appelle... C'est ainsi que Harry, le frère de William, recule à la sixième place dans l'ordre de succession au trône. L'espère-t-il en secret? Ou sa réplique a-t-elle simplement été inspirée par le héros du match, et ce n'est qu'un peu trop tard qu'il a réalisé qu'elle serait à n'en pas douter interprétée? Une belle boulette qui a certainement poussé des centaines de bookmakers à miser sur le " blue "!