Un Français sur quatre réfléchit à supprimer son compte Facebook

Vendredi, 13 Avr, 2018

Un Français sur quatre envisage de supprimer son compte Facebook selon un sondage Ifop qui sera publié demain dans le Parisien Magazine, après le scandale "Cambridge Analytica" accusée d'avoir recueilli sans leur consentement les données de millions d'usagers du réseau social. Le PDG et fondateur de Facebook s'est donc rendu - à la demande de la Chambre des représentants - face aux sénateurs pour une audience public.

Lors de son audition devant le Congrès, Mark Zuckerberg a indiqué qu'il ne connaissait pas le terme de "shadow profiles ", une pratique que Facebook semble pourtant mettre à exécution sans s'en cacher. Au cours de ses auditions, Zuckerberg a déclaré à plusieurs reprises que Facebook donnait le contrôle sur les données personnelles à ses membres. Deux tiers des sondés affirment ne pas faire confiance au réseau social de Mark Zuckerberg. Quant à son intitulé, il est relativement explicite: "Je ne dispose pas de compte Facebook, mais souhaite obtenir toutes mes données personnelles conservées par Facebook ". De façon globale, ce sont des données cachées que Facebook détient et ne fait pas apparaître publiquement. Facebook centralise tout ça et archive ces données dans une sorte de dossier "virtuel".

Une mère avoue avoir tué ses deux filles — Loir-et-Cher
La mère a été placée en garde à vue et a indiqué jeudi qu'elle voulait se suicider et emmener ses filles avec elle. Présentée hier devant un juge d'instruction, elle a été mise en examen pour " homicides volontaires aggravés ".

Marseille : elle fraude l'allocation retraite et touche 162 000 euros
Elle est finalement passée aux aveux devant les policiers de la brigade de lutte contre les fraudes de la sûreté départementale. Un voyage lointain, à cet âge là, qui intrigue les agents de la Carsat, qui suspendent les versements dans le doute.

Paris Saint-Germain : Neymar est "proche de revenir"
Le titre de Champion de France de Ligue 1 se jouera peut-être dimanche soir contre Monaco . Mais son retour dans la capitale française est proche , selon Unai Emery .

Si vous préférez choisir de " trouver des amis " via votre smartphone, Facebook vous demandera l'accès à votre répertoire, ce qui revient à communiquer les noms, surnoms, mails, numéros de téléphone ainsi que toutes les infos que vous avez consignées dans votre mobile sur chacun de vos contacts.

Il est donc envisageable que deux personnes qui ne se connaissent absolument pas soient soudain reliées par Facebook parce qu'elles ont toutes les deux partagé l'adresse mail d'un troisième contact - leur ex, leur psy, leur conseillère d'orientation au collège. Vous ne pourrez restreindre les infos que vous avez vous-même fournies au réseau de Zuckerberg par l'intermédiaire des paramètres de confidentialité de votre compte.