L'homéopathie? "C'est probablement un effet placebo" — Agnès Buzyn

Vendredi, 13 Avr, 2018

Agnès Buzyn en a parlé jeudi 12 avril comme une piste à explorer. Fixée au départ le lundi de Pentecôte (redevenu férié en 2008), la date de ce jour travaillé mais non payé est désormais laissée à l'appréciation des employeurs, qu'ils soient publics ou privés.

14 ans après l'instauration de la mesure par Jean-Pierre Raffarin, le gouvernement relance l'idée. Elle avait mis sous les feux des projecteurs le problème de la dépendance des personnes âgées.

Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013 — Nigéria
La plupart de ces jeunes filles ont été ensuite libérées , mais ce kidnapping de masse avait ravivé le douloureux souvenir du drame de Chibok , en avril 2014.

PSG: Neymar annonce encore "un petit mois" pour sa récupération totale
Par ailleurs, le Paris SG devrait faire sans Marco Verratti contre Monaco dimanche. Peut-être qu'il y aura le temps de le faire jouer avant la fin de la saison.

Sept ans de prison pour Hamza Mosli
Ali Abdoumi , 47 ans, qui soutenait n'être allé qu'en Turquie, a été condamné à sept ans avec deux tiers de sûreté. Il a été condamné à sept ans d'emprisonnement, avec période de sûreté des deux tiers.

Les salariés travaillent un jour, mais sans être payés. La CNSA est chargée de la gestion de cette contribution de solidarité autonomie (CSA). Les revenus du capital (0,3 % des revenus des placements et des revenus du patrimoine) y sont également soumis (à l'exception de l'épargne populaire telle que le livret A). L'employeur verse l'argent à la caisse de solidarité pour l'autonomie qui aide les maisons de retraite à se moderniser, à financer des heures d'aide à domicile pour les seniors ou encore à payer des dispositifs en faveur des handicapés. A noter que depuis 2013, les retraités imposables sont également mis à contribution par la contribution additionnelle de solidarité pour l'autonomie (Casa). Au total, depuis 2004, près de 30 milliards d'euros ont été récoltés. Une deuxième journée rapporterait beaucoup et rapidement, le tout sans augmenter les impôts.

Malgré ces avis on ne peut plus mesurés sur cette question, qui agite pourtant régulièrement le corps médical et les professionnels de santé, elle n'a néanmoins pas totalement exclu un potentiel déremboursement de l'homéopathie, lâchant un "nous verrons " évasif. C'est l'âge moyen auquel on entre en établissement médicalisé. D'après les dernières données de l'Insee, il y en a plus de deux millions en 2015 et, selon les prévisions, il y en aura cinq millions en 2050. "Je souhaiterais qu'il y ait un débat sociétal, avec notamment les élus ", a-t-elle poursuivi, affirmant qu'elle entendait " proposer une solution d'ici la fin de l'année ".