Sibyle Veil, nouvelle présidente de Radio France

Jeudi, 12 Avr, 2018

Mathieu Gallet, dont le mandat a été écourté par le CSA, a laissé plusieurs grands chantiers inachevés à Radio France, qui seront autant de défis pour son successeur.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a nommé jeudi à la présidence de Radio France Sibyle Veil, actuellement directrice déléguée en charge des opérations et des finances du groupe, pour un mandat de 5 ans. Agée de 40 ans, elle était la seule femme à concourir face aux cinq autres candidats dont Bruno Delport, à la tête de la radio indépendante TSF Jazz ou encore Guillaume Klossa, fondateur du think tank proeuropéen EuropaNova.

Profondément heureuse et fière de commencer une nouvelle aventure comme Présidente de @radiofrance avec l'ensemble des collaborateurs de cette maison unique et inspirée qui occupe une place si particulière auprès des Français. Elle prendra ses fonctions le 16 avril pour cinq ans.

Camille choqué et déçu par l'attitude de Yannick Alléno
C'est la question que vous vous posez ce matin si vous avez loupé l'émission culinaire d'M6 cette semaine. Joël Robuchon ne sera pas le seul chef d'exception puisque Yannick Alléno est aussi de la partie.

Kurzawa avoue avoir raté sa saison
En effet, la radio RMC affirme que le club de la capitale réclame au minimum 25 millions d'euros pour se séparer de son joueur. Le Parisien compte donc se réfugier dans le travail pour inverser cette (longue) mauvaise passe.

Emmanuel Hoog retire sa candidature à la présidence — AFP
Emmanuel Hoog, qui préside l'AFP depuis 2010 , était en piste pour un nouveau mandat de cinq ans. Hoog et l'autre candidat en lice, Fabrice Fries.

Sibyle Veil a formé un "ticket" avec l'actuel directeur des Antennes de Radio France, Laurent Guimier. Le gouvernement a lancé fin 2017 une réforme en profondeur de l'audiovisuel public, après avoir taillé dans les budgets des groupes du secteur pour 2018. Le gouvernement veut aller vite: les patrons des entreprises concernées doivent proposer des pistes de "synergies" vendredi à la ministre de la Culture, et un projet de loi est attendu avant la fin de l'année. Dans ce cadre, celle qui doit succéder à Mathieu Gallet se verra probablement imposer un patron coiffant toutes les entités de l'audiovisuel public, notamment les deux principales, France Télévisions et Radio France. Les travaux, qui ont obligé les stations du groupe à s'installer à tour de rôle dans des locaux provisoires, devaient démarrer en 2006 mais n'ont été lancés qu'en 2009. Censés durer 80 mois, ils ne sont pas achevés. Les gens l'aiment bien car elle connait la maison, assurait Olivier Martocq, élu FO à Radio France, avant sa désignation par le CSA.

Alors que les publics jeunes écoutent de moins en moins la radio, une des priorités de Radio France est de les attirer sur les ondes. En 2018, Radio France veut notamment développer l'offre d'information de Mouv', une radio qui tenait particulièrement à cœur à Mathieu Gallet. Sa nouvelle formule lui a permis de doubler quasiment son audience (400.000 auditeurs quotidiens), mais elle reste très loin derrière ses concurrentes privées.