Deux dinosaures adjugés à plus de 1,4 million d'euros chacun

Jeudi, 12 Avr, 2018

Nicolas Cage avait d'ailleurs dû rendre un crâne de tarbosaure bataar, sorti illégalement de Mongolie. De plus, "depuis 2/3 ans, les Chinois s'intéressent à la paléontologie et cherchent, pour leurs musées ou même pour des particuliers, de grands spécimens à associer aux dinosaures trouvés sur leur sol", note l'expert italien. Leur motivations: décorer leurs grandes demeures, faire un cadeau original ou se faire de la publicité. Complet à 60 %, selon la maison Binoche et Giquello.

Le marché reste "petit" et "ne s'adresse pas à beaucoup de monde", reconnaît Éric Mickeler. Son compagnon de vente, un diplodocus de 12 mètres.

Policiers agressés au Nouvel An à Champigny : 14 interpellations
Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a confirmé sur LCI que "tous les auteurs" de cette agression avaient été arrêtés. Frappée au visage, au ventre et aux jambes, elle s'était vu reconnaître sept jours d'interruption totale de travail (ITT).

Huit athlètes camerounais disparaissent — Jeux du Commonwealth
La fuite des athlètes camerounais n'est pas une première lors de tels événements. Un phénomène qui revient donc régulièrement.

Fair-Play Financier : la réponse du PSG
Les raisons évoquées feraient que les pensionnaires du Parc des Princes ne pourraient pas respecter les règles du Fair-Play-Financier, sauf si l'instance dirigeante réévalue à la hausse les contrats de sponsoring.

Deux squelettes de dinosaures ont dépassé mercredi à Drouot le prix de 1,4 million d'euros (1.443.820 euros pour un diplodocus et 1.407.700 euros pour un allosaurus) lors d'une vente aux enchères à Paris, a annoncé l'hôtel des ventes.

De nombreux autres objets (plus ou moins contemporains) faisaient parti du catalogue mis aux enchères: fossiles d'animaux, morceau de météorite ou encore cristal de roche.