Uber va aussi faire du vélo

Mardi, 10 Avr, 2018

Un test qui s'avère payant.

L'affaire porte sur le recours par Uber à des conducteurs sans licence dans le cadre de son service UberPop, que le spécialiste américain des véhicules de transport avec chauffeur (VTC) a suspendu depuis le déclenchement de cette procédure judiciaire. Il peut alors réserver le vélo le plus proche de lui et reçoit un code PIN pour le débloquer. Le montant de ce rachat n'a pas été précisé par les sociétés.

Son incroyable raté contre l'AS Saint-Etienne ! (Vidéo) — Cavani
Lors du match aller, le PSG s'était imposé sur le score de 3-0 grâce à un doublé d'Edinson Cavani et un but de Thiago Motta. Equipe en forme de cette deuxième partie de saison, Saint-Etienne avait promis de tout faire pour réaliser l'exploit.

Grève chez Air France samedi
Ce taux annoncé est semblable à celui des quatre premiers jours de grève (22 février, 23 mars, 30 mars et 3 avril). Les prévisions de trafic pour la journée du mercredi 11 avril seront publiées le mardi 10 avril.

Il faudra attendre 2019 pour connaitre toute l'histoire de Final Fantasy XV
Nous apprenons aussi que Yôko Shimomura composera un nouveau thème principal pour les contenus additionnels . Un deuxième épisode devrait mettre en avant l'histoire d'Aranea Highwind , de l'empire de Nilfheim.

Uber, qui a changé de directeur général l'an dernier pour sortir de la tourmente provoquée par sa culture d'entreprise et ses conflits avec de nombreuses villes à travers le monde, a adopté un ton conciliant après ce jugement. Son PDG, Ryan Rzepecki a déjà fait part de son envie d'étendre son service de vélos électriques lancé en 2017 à d'autres villes d'ici à la fin 2018. L'entreprise, qui compte une centaine de salariés, et un parc de 15.000 vélos dans 40 villes, est présente dans cinq pays en plus des États-Unis. Auprès des villes, Jump commercialise sa technologie sous le nom Social Bicycles. Reste à savoir si le service proposé saura résister aux dégradations qu'ont récemment connues plusieurs sociétés de vélos en libre-service en Europe, à l'instar de Gobee.bike, qui a annoncé son retrait du marché européen. "Cela signifie qu'il nous faut améliorer la vie urbaine en réduisant les embouteillages, la pollution et le besoin de places de parking", écrit Khosrowshahi.

L'application mobile permet de trouver un vélo (équipé d'un GPS) de la même manière que pour appeler une voiture Uber. Les vélos Jump sont aussi disponibles à Washington.