Les producteurs de granulats craignent une désorganisation — Grève SNCF

Mardi, 10 Avr, 2018

Mais SUD-Rail plaide toujours pour un mouvement reconductible chaque jour au lieu de la grève deux jours sur cinq décidée par l'intersyndicale. Avec 43 % de grévistes lundi parmi le personnel indispensable à la circulation des trains - conducteurs, contrôleurs, aiguilleurs -, le mouvement faiblit légèrement par rapport à la première séquence de mobilisation mardi et mercredi derniers (48 %).

Un quart des cheminots (24,9%) inscrits au planning lundi étaient en grève en milieu de matinée, contre 29,7% le 4 avril, selon les chiffres de la SNCF.

A l'Assemblée, Mme Borne a récusé l'idée que la réforme organise "la casse du service public ferroviaire" ou qu'elle prépare "la privatisation rampante" de l'entreprise, comme le craignent les cheminots. Avec 74 voix pour et 20 contre, les députés ont approuvé un amendement du gouvernement qui prévoit qu'à compter du 1er janvier 2020, "la société nationale à capitaux publics SNCF et ses filiales constituent un groupe public unifié". Communistes et Insoumis, en première ligne, ont déposé de nombreux amendements pour le maintien du statut pour les nouveaux embauchés. "Je pense d'abord aux clients, ils sont fortement pénalisés", a affirmé Guillaume Pepy, qui a estimé que la grève avait déjà coûté près de 100 millions d'euros à la compagnie.

Les marchés russes dégringolent — Nouvelles sanctions américaines
Sa holding En+, "suspendue temporairement" par l'autorité financière lundi matin, avait perdu près de 42% de sa valeur dans l'après-midi.

Le président Buhari sera candidat à la réélection
Notons que le parti au pouvoir, l'APC devrait dans les pays jours faire connaître son candidat pour cette échéance électorale. L'information a été livrée via le compte Twitter officiel de la Présidence du Nigeria, à un an du scrutin du 16 février 2019.

Mohammed VI reçu par Emmanuel Macron
Le Président Macron recevra par la suite le prince héritier saoudien MbS qui achève ce mardi sa visite en France. Le selfie a été pris à Paris, où Saad Hariri et Mohammed VI séjournent actuellement.

Nouvelle Gauche a aussi affiché ses "divergences" sur la dette, les investissements ou encore le statut des cheminots, le nouveau patron du PS, Olivier Faure, estimant qu'avec une négociation qui "n'est en pas une" le gouvernement va "rencontrer la colère" des cheminots, "mais aussi des usagers et des Français". Pour Edouard Philippe, les grandes lignes de la réforme ne sont 'pas négociables', la discussion n'étant possible que sur ses 'modalités'.

Avec la concertation, le ministère des Transports 'a occupé le terrain pour jouer la montre et maintenant on est devant le fait accompli', a relevé Roger Dillenseger (Unsa-ferroviaire). Même son de cloche chez SUD Rail.

Face à cette situation bloquée, le président Emmanuel Macron va entrer dans l'arène jeudi, lors d'un entretien d'une heure au journal de 13H de TF1. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.