Un Palestinien blessé lors de l'explosion de sa voiture à Saïda — Liban

Dimanche, 14 Jan, 2018

Selon l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), les forces de sécurité, dont le responsable des services de renseignement de l'armée libanaise au Liban-Sud, Fawzi Hamadé, et les pompiers se sont déployés sur les lieux. Mohammed Hamdane a été touché dans l'explosion d'une bombe placée sous son véhicule, a précisé la source militaire.

L'Armée Libanaise a indiqué dans un communiqué que la charge d'explosif était entourée de shrapnels pour augmenter son pouvoir meurtrier. L'attaque a grièvement blessé à la jambe le propriétaire du véhicule, le Palestinien Mohammed Hamdane, un responsable de l'organisation islamiste. Des sources sécuritaires ont indiqué à Anadolu que "la voiture, qui a explosé dans la zone du Bustan à Saïda, appartient au Palestinien Mohamed Hamdan Abu Hamza".

Céline Dion et Véronic DiCaire s'envoleront pour l'Asie!
Selon le palmarès Pollstar , Céline Dion est la 11e personnalité dont les shows rapportent le plus à travers le monde. Elle était remontée sur scène vendredi soir, mais elle souligne avoir eu beaucoup de mal à terminer le concert.

La BM prévoit une croissance de 3,2% en 2018 en Afrique subsaharienne
Les plus gros contributeurs de cette croissance devraient être le Ghana (8,3%), l'Éthiopie (8,2%), et la Côte d'Ivoire (7,2%). La croissance en Angola devrait progresser à 1,6 % cette année.

Salut les Terriens : Laurent Baffie offre un étrange cadeau à Marlène Schiappa !
CHILLA , artiste, pour son EP " Karma " sur lequel on retrouve le nouveau single "Aller sans retour ". Amusée par cette attention, Marlène Schiappa a simplement conclu d'un " joli, joli ".

Dans la ville de Saïda, dans le sud du Liban, sont situés les plus grands camps de réfugiés palestiniens, abritant près de 80 000 personnes. Le mouvement islamiste a accusé les sionistes d'en être à l'origine. En vertu d'un accord de longue date, l'armée libanaise ne pénètre pas dans les camps, où la sécurité est assurée par des factions palestiniennes. Un tribunal militaire a condamné à mort en 2010 un ancien membre de la Sûreté générale libanaise reconnu coupable de collaboration avec Israël et d'implication dans l'assassinat des frères Majzoub.