Salmonelle : "des centaines de plaintes" contre Lactalis

Воскресенье, 14 Янв, 2018

Le bilan de Santé publique France fait état, à ce jour, de 35 nourrissons atteints de salmonellose et ayant consommé un lait ou un produit d'alimentation infantile de l'usine Lactalis incriminée en France.

L'article dans Eurosurveillance, cosigné par 16 scientifiques de Pasteur et de l'agence sanitaire Santé publique France, précise que le lait contaminé de l'usine Lactalis a été exporté "dans 66 pays, dont 12 de l'Union européenne". L'Algérie et la Chine font partie des principaux marchés concernés. "Si des sanctions doivent être prises, elles seront prises", avait-il promis.

Le très discret patron du groupe, Emmanuel Besnier, a été convoqué vendredi par le ministre de l'Economie Bruno le Maire.

A l'issue de cet entretien, M. Le Maire a annoncé que " Lactalis reprendra tous les produits de laits infantiles fabriqués sur le site de Craon, quelle que soit leur date de fabrication ".

Afin de mettre fin à l'inquiétude des familles et d'éviter que ce scandale ne vienne éprouver la "réputation" d'une filière laitière française déjà en crise, Bruno Le Maire a "demandé à Emmanuel Besnier, le président de Lactalis, de faire preuve de davantage de transparence".

En dépit de l'appel que lui a lancé le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert, ce matin sur RTL, à venir s'exprimer publiquement, le patron du leader mondial du lait est arrivé à Bercy par une entrée dérobée, évitant soigneusement les caméras.

Читайте также: Brignone remporte le super-G en Autriche

"Scandale après scandale - viande de cheval, fipronil et maintenant lait contaminé -, la grande distribution semble toujours se tirer d'affaire en France", écrit dans un communiqué de presse, foodwa. "Notre hypothèse est que la salmonelle était présente et qu'il y a eu résurgence lors de travaux que nous avons effectués au cours du premier semestre", a dit jeudi le porte-parole du groupe, Michel Nalet, lors d'un point-presse.

La contamination à la salmonelle dans l'usine de Craon avait été révélée début décembre au public. C'est ensuite le rappel des lots de lait infantile en trois étapes en décembre qui a semé la zizanie.

Le retrait s'est par ailleurs révélé incomplet, certains distributeurs ayant continué à vendre des produits potentiellement contaminés pendant encore plusieurs semaines.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, interrogée par Europe 1, avait déploré une "forme de résistance" de Lactalis pour le retrait de lots.

Les salmonelloses sont des intoxications alimentaires allant de la gastroentérite bénigne à des infections plus graves.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог