Les autorités françaises menacent de sanctions — Laits infantiles contaminés

Dimanche, 14 Jan, 2018

A l'issue d'une réunion avec le président-directeur général du groupe laitier français Lactalic au cœur d'un scandale de lait infantile contaminé à la salmonelle, le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a annoncé ce vendred après-midi que Lactalis reprendrait toutes les boîtes de laits infantiles fabriqués sur le site de Craon (nord-ouest de France) "sans considération de date" de fabrication. La semaine dernière, " le Canard Enchaîné " a mis en cause les services publics en soulignant qu'une visite de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) sur le site de Craon (Mayenne) en septembre n'avait pas permis de détecter la présence de salmonelles, alors même que Lactalis était conscient de leur présence, non pas dans les produits, mais dans l'usine sur du matériel de nettoyage et sur le carrelage. Il devra s'expliquer publiquement sur les causes de la contamination à la salmonelle de son usine de produits infantiles à Craon.

Le patron du groupe Lactalis, le très secret Emmanuel Besnier, est attendu vendredi à Bercy pour s'expliquer sur les "défaillances" que lui reproche l'État dans la gestion de la crise, et en particulier le rappel chaotique des produits potentiellement contaminés.

Mais ils refusent d'être cloués seuls au pilori. Au cours de ces contrôles, s'il s'avérait que des produits rappelés continuaient à être commercialisés, les agents de la DGCCRF ont demandé le retrait immédiat des rayons des produits incriminés.

Plus de 2 000 contrôles ont été effectués à ce jour. Cette contamination, qui concernait seulement l'environnement du site et non les produits, n'a été révélée au public que début décembre.

Jeux Olympiques: Séoul propose à Pyongyang une équipe de hockey commune
Séoul veut poser la question d'une reprise des réunions entre les familles séparées par la guerre . Les deux parties avaient exprimé leur souhait d'évoquer des thèmes au-delà de l'olympisme.

L'écart salarial entre Mark Wahlberg et Michelle Williams choque Hollywood
Avant cette affaire, le long-métrage avait déjà fait la Une de l'actualité dans le sillon de l'affaire Weinstein . Mark Wahlberg a reçu 1,5 million de dollars supplémentaires pour les dix jours de tournage nécessaires .

Bedimo, sur le banc à Rennes, prêt à saisir sa chance — OM
Pour le remplacer, Garcia pourrait faire passer Sakai à gauche, et mettre Sarr à droite. L'entraîneur de l'OM pourrait également compter sur Henri Bedimo.

Ce jeudi après-midi, lors d'une conférence de presse, le groupe Lactalis a renouvelé ses excuses aux parents et assuré travailler "en parfaite collaboration" avec les services de l'Etat depuis le début de l'affaire, en dépit des critiques du gouvernement. Et je l'ai aussi invité dès qu'elles seront connues de les communiquer dans les meilleurs délais possibles.

C'est ensuite le rappel des lots de lait infantile en trois étapes en décembre qui a semé la zizanie. Le 22 décembre, une enquête préliminaire a été ouverte par le pôle santé du parquet de Paris pour "blessures involontaires", "mise en danger de la vie d'autrui", ou encore "tromperie aggravée par le danger pour la santé humaine".

Au 9 janvier, Santé publique France a recensé 35 nourrissons atteints de salmonellose et ayant consommé un lait ou un produit d'alimentation infantile de cette usine. Dix-huit nourrissons ont été hospitalisés, mais tous sont sortis de l'hôpital, selon la même source.