Lait contaminé: des centaines de plaintes déposées contre Lactalis

Воскресенье, 14 Янв, 2018

Ce jeudi 11 janvier, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a mis en cause "une entreprise défaillante dont je rappelle qu'elle est la seule responsable de la qualité et de la sécurité des produits mis sur le marché". "Le cas espagnol est confirmé (...) Le cas grec ne l'est pas, mais il y a des signes", a expliqué François-Xavier Weill, bactériologiste de l'Institut Pasteur de Paris, confirmant une information publiée dans la revue médicale Eurosurveillance.

"J'ai porté plainte. Des centaines d'autres familles ont d'ores et déjà porté plainte à travers la France", a dit le président de l'Association des familles victimes du lait contaminé aux salmonelles, Quentin Guillemain, lors d'une conférence de presse à Paris.

Conséquence de l'étendu de ce scandale: l'industriel devra reprendre tous les lots de lait infantile produits dans son usine affectée par une contamination à la salmonelle.

Le retrait s'est par ailleurs révélé incomplet, certains distributeurs ayant continué à vendre des produits potentiellement contaminés pendant encore plusieurs semaines.

Le scandale du lait contaminé de Lactalis sera porté devant les tribunaux.

Ces trois ministres ont de nouveau défendu l'attitude de l'Etat, estimant qu'il n'y avait pas eu de défaillance et que ses services avaient au contraire "fait leur travail", en réponse aux critiques qui se font entendre ces derniers jours. Les contrôles déjà effectués ont permis de retrouver des boîtes de lait potentiellement contaminées dans des supermarchés, mais aussi dans des pharmacies, des crèches et des hôpitaux.

Читайте также: Stéphane Sessegnon sur le départ, Henri Saivet (Newcastle) en renfort — Montpellier

Le PDG de Lactalis a promis d'indemniser " toutes les familles qui ont subi un préjudice " en raison d'une contamination à la salmonelle de produits du géant français du lait, sortant de son silence dans un entretien au Journal du Dimanche.

Le gouvernement reproche au groupe laitier d'avoir manqué de transparence et tardé à réagir après la détection de salmonelle dans son usine de Craon, lors d'auto-contrôles réalisés en août et novembre. Dans sa pétition, l'organisation demande aussi des preuves de la destruction des lots censés être rappelés.

Interrogé par France 2 sur ce témoignage, le porte-parole du groupe Lactalis affirme "ne pas comprendre ce type d'affirmations", rappelant qu'il existe des "contrôles réguliers en terme d'hygiène" et des "procédures strictes" sur les sites de production.

Une enquête préliminaire a été ouverte fin décembre 2017 par le parquet de Paris, notamment pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui".

Le bilan de Santé publique France fait état, à ce jour, de 35 nourrissons atteints de salmonellose et ayant consommé un lait ou un produit d'alimentation infantile de l'usine Lactalis incriminée en France.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог