"Je me mets en congé des Républicains" — Dominique Bussereau

Воскресенье, 14 Янв, 2018

Le ton est donné.

L'ancien ministre juppéiste Dominique Bussereau a annoncé au Journal du Dimanche qu'il se mettait "en congé de LR" jusqu'à la campagne des européennes de 2019, regrettant dans sa famille politique des propos qui "pourraient être ceux du FN" et une absence d'"amour de l'Europe". Dominique Bussereau tape là où ça fait mal: "Après le séisme de 2017, les partis continuent à faire comme si rien ne s'était passé" et parle d'un "naufrage qui a déjà eu lieu". Dominique Bussereau est président du Conseil départemental de la Charente-Maritime et président de l'Assemblée des départements de France. Alors que le parti enregistre une vague de départs depuis la victoire de Laurent Wauquiez à la présidence, au tour d'une autre membre éminent de faire défection ce 14 janvier. "Aujourd'hui, je ne peux que constater que les propos tenus par certains porte-parole des Républicains pourraient être ceux du FN", explique-t-il. Et de faire une petite comparaison historique: "L'UMP, c'était la CDU allemande, un mouvement rassemblant les différentes sensibilités de la droite et du centre". Je vois la formation politique Les Républicains dériver vers un nationalisme, un repli et un conservatisme. "Quand on a construit la maison commune, on n'a pas envie de la déconstruire". Il ne renouvellera pas sa carte d'adhérent, ne participera à aucune instance, ni locale, ni nationale, participera au débat, mais pas dans le cadre des Républicains.

Читайте также: Alerte cyclonique de classe 3 à Rodrigues — Météo

Dominique Bussereau annonce que sa décision "n'est pas la même que Xavier Bertrand" et qu'il pourrait mettre un terme à son congé au moment des élections européennes "en fonction du choix de ses candidats et des idées qu'ils porteront".

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог