Dortmund : Watzke monte au créneau pour Aubameyang

Dimanche, 14 Jan, 2018

Critiqué ces derniers jours en Allemagne, en raison de l'emballement médiatique qui l'entoure, avec un potentiel départ en Chine, Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas aimé la remarque d'un journaliste de Kicker.

Incendie à Choisy-le-Roi : le pompier hospitalisé est décédé
Deux de ses collègues ont également été plus légèrement blessés lors de l'intervention, qui a duré plus de 30 heures. Son action a contribué à l'évacuation d'habitants qui auraient pu être victimes de ce sinistre.

On sait enfin pourquoi Javier Pastore est rentré en retard — PSG
Unai Emery a joué les équilibristes pour ne pas répondre aux questions et sa hiérarchie est demeurée silencieuse. Le président parisien Nasser Al-Khelaïfi, lui, est en colère et demande une réaction du staff sportif .

Outraged African countries seek Trump's apology
Around 10:15 a.m., Trump returned Durbin's call and was told about the main elements of the deal. In other words, we feel there is misinformation as to who we are as a community.

Sur son compte Instragram, le père de Pierre-Emerick Aubameyang s'en est pris à la presse allemande avant de jeter un énorme froid sur l'avenir de son fils. "Aubameyang n'est pas venu, ce qui me fait penser que ce n'est pas important pour lui", a expliqué le coach du BVB. "Il pourra être dans le groupe la semaine prochaine, comme d'habitude", a poursuivi l'entraîneur allemand. Mais cela fait désormais partie du passé si l'on en croit les propos tenus au sujet de l'ancien Stéphanois par Hans-Joachim Watzke. En novembre il avait déjà été écarté pour avoir tourné sans autorisation une vidéo dans les installations de son club.