Des milliers de manifestants réclament la démission d'un ministre belge — Soudanais expulsés

Воскресенье, 14 Янв, 2018

L'appel au rassemblement avait été lancé par la plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés, l'artiste bruxellois Code Rouge, le MRAX, les Jeunes anticapitalistes, les JOC, la Coordination des sans-papiers, etc. Aujourd'hui une vingtaine d'autres associations se sont jointes à cet appel. Parmi ceux-ci se trouvent de nombreux Soudanais, souvent en transit vers la Grande-Bretagne.

C'est dans ce contexte que le Premier ministre Charles Michel (MR) s'entretenait, vendredi, avec M. Francken pour lui demander d'être plus mesuré dans sa communication.

Читайте также: Après M'Vila, Ntep en approche — Saint-Etienne

Une dizaine d'expulsions ont été effectuées depuis la visite de cette "mission d'identification". Les renvois de migrants vers le Soudan ont rapidement été suspendus par le gouvernement belge, qui a ordonné une enquête.

Cette polémique a mis dans la tourmente la coalition de centre droit au pouvoir depuis 2014. Plusieurs voix au sein de la majorité estimaient également fin décembre que Theo Francken ne pouvait pas rester au gouvernement. Le président de la N-VA, Bart De Wever, a cependant menacé de faire tomber le gouvernement si Theo Francken, secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, était poussé à la démission.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог