L'ONU veut la fin de la transition en 2018 — Libye

Суббота, 13 Янв, 2018

"Notre objectif est de mettre fin à cette phase de transition à travers un processus pacifique et incluant toutes les parties", a déclaré M. Feltman.

L'Américain Jeffrey Feltman, qui s'exprimait à l'issue de sa rencontre avec le Premier ministre libyen, Fayez-al-Sarraj, a estimé que la fin de la période de transition chaotique en Libye n'interviendra que via des élections crédibles au cours de cette année.

Il a lancé cet appel aux autorités de transition, mercredi, à Tripoli.

En septembre dernier, le chef de la Mission d'appui des Nations unies en Libye (MANUL), Ghassan Salamé, a proposé un plan d'action pour mettre fin à la crise politique en Libye, comprenant un amendement de l'accord politique parrainé par l'ONU et la tenue d'élections présidentielle et législative. Il effectue une visite en Tunisie et en Libye, qui devrait se poursuivre jusqu'à vendredi.

Читайте также: Lait contaminé: Une dizaine de plaintes de parents bientôt déposées contre Lactalis

"Les enquêtes d'opinion montrent toutes le fort soutien de la majorité des Libyens (.) à l'organisation d'élections cette année", a-t-il dit, et l'Onu veut aider à les organiser.

La Libye est le théâtre d'une division politique et de troubles depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Son économie, qui repose essentiellement sur le pétrole, est en ruine. Le GNA est installé à Tripoli mais peine à asseoir son autorité sur l'ensemble du pays, notamment en raison de la présence d'une autorité parallèle dans l'Est.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог