Catherine Millet ressent de la "compassion pour les frotteurs" du métro

Samedi, 13 Jan, 2018

L'auteure de La Vie sexuelle de Catherine M. Nicolas Truong reçoit le texte définitif dans la soirée du dimanche 7 janvier. Cette phrase n'est autre que le titre d'une tribune signée par une centaine de femmes, dont Brigitte Lahaie, la comédienne Catherine Deneuve et la romancière Catherine Millet, dans les colonnes du journal Le Monde.

"Avec cette signature connue dans le monde entier, l'affaire change de nature".

Ainsi, raconte le médiateur, des jeunes journalistes de la rédaction se demandaient "s'ils avaient eu raison" de publier ce texte, qui "va à l'encontre des "valeurs" défendues par le journal".

Musique France Gall a été inhumée
Pourtant personne n'a oublié l'artiste: il sera donc possible de rendre hommage à l'artiste une dernière fois à Paris. Au cours d'un dîner, il rencontre le mannequin allemand Béatrice Grimm, descendante des célèbres frères.

Mbappé futur ballon d'or, le Real favoris, Ranieri fait le point — PSG
Il possède ce que n'a pas encore Paris: "l'expérience et l'habitude du très très haut niveau ". Mais ce frein sera ôté en cas de qualification contre le Real Madrid .

Léonardo DiCaprio dans le prochain Tarantino
Parmi ses victimes, il y avait Sharon Tate , (comédienne et compagne de Roman Polanski ), qui sera interprété par Margot Robbie . Brad Pitt et Tom Cruise peuvent aller choisir un autre rôle.

Le médiateur du Monde rappelle également le rôle des pages Débats du quotidien: "Susciter des points de vue contradictoires, défendre le pluralisme des idées, animer le débat public". "Nous aurions trahi la cause des femmes". Si "les adeptes des réseaux sociaux" ont critiqué le journal, les adonnés du Monde, eux, les ont remercié d'avoir publier le texte.

Pour Delphine Roucaute, rédactrice en chef du Monde.fr, les "malentendus chez nombre d'internautes" viendraient du "statut même" du texte, à savoir une tribune.