Catherine Millet ressent de la "compassion pour les frotteurs" du métro

Суббота, 13 Янв, 2018

L'auteure de La Vie sexuelle de Catherine M. Nicolas Truong reçoit le texte définitif dans la soirée du dimanche 7 janvier. Cette phrase n'est autre que le titre d'une tribune signée par une centaine de femmes, dont Brigitte Lahaie, la comédienne Catherine Deneuve et la romancière Catherine Millet, dans les colonnes du journal Le Monde.

"Avec cette signature connue dans le monde entier, l'affaire change de nature".

Ainsi, raconte le médiateur, des jeunes journalistes de la rédaction se demandaient "s'ils avaient eu raison" de publier ce texte, qui "va à l'encontre des "valeurs" défendues par le journal".

Читайте также: Léonardo DiCaprio dans le prochain Tarantino

Le médiateur du Monde rappelle également le rôle des pages Débats du quotidien: "Susciter des points de vue contradictoires, défendre le pluralisme des idées, animer le débat public". "Nous aurions trahi la cause des femmes". Si "les adeptes des réseaux sociaux" ont critiqué le journal, les adonnés du Monde, eux, les ont remercié d'avoir publier le texte.

Pour Delphine Roucaute, rédactrice en chef du Monde.fr, les "malentendus chez nombre d'internautes" viendraient du "statut même" du texte, à savoir une tribune.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог