Rugby : Bernard Laporte éclaboussé par un nouveau scandale ?

Vendredi, 12 Jan, 2018

Ce jeudi, le quotidien évoque une nouvelle affaire dans laquelle le président de la Fédération Française de Rugby est impliqué.

Contacté par le journaliste de L'Equipe, Julien Ory nie tout en bloc: "Je n'ai pas ça comme voiture, j'ai une (Mercedes) Classe A, se défend-il". Pourtant, sur le parking du centre d'entraînement de Berg, il y en a des voitures.

" "Le mythique guitariste " Fast " Eddie Clark (Motörhead) est décédé
Il sera durablement remplacé par Phil Campbell, jusqu'à la mort de Lemmy et la dissolution, de fait, du groupe. L'emblématique chanteur-bassiste de Mötörhead Lemmy Kilmister est quant à lui décédé le 28 décembre 2015.

L'UEFA dévoile son équipe type de l'année avec Dani Alvès
Sans surprise, cette équipe est largement marquée par la présence de 5 joueurs du Real Madrid, champion d'Europe et d'Espagne. Le reste est complété par Chiellini, Buffon (Juventus), Messi (FC Barcelone), Hazard (Chelsea) et De Bruyne (City).

Djokovic retrouve petit à petit de bonnes sensations
Mais à l'inverse de l'Espagnol, battu la veille par Richard Gasquet, Novak Djokovic a démarré sa saison par une victoire. Je ne savais pas comment ça allait se passer.

En effet, on apprend que Julien Ory, jeune Espoirs au Racing Club de Toulon et, accessoirement, associé de Bernard Laporte dans l'entreprise de restauration rapide " Juber " (pour Julien et Bernard) qu'ils ont créée en 2015, se trimballerait régulièrement au volant d'une BMW Série 5 appartenant à la Fédération française de rugby, et estampillée comme telle. Non loin des nombreux véhicules Volkswagen, partenaire du club, une BMW attire l'attention. Plus sérieusement, au regard du contrat passé entre la FFR et BMW, qui stipule que "le bénéficiaire s'interdit de mettre les véhicules prêtés à disposition de tout tiers autre que les personnes désignées dans le contrat de partenariat", la jouissance de ce véhicule fédéral par un associé dans le privé pourrait constituer l'infraction pénale d'abus de confiance commise au préjudice de la Fédération, et en violation du contrat passé avec BMW. Et il se trouve que Annick Hayraud faisait partie de la liste de Bernard Laporte lorsqu'il était en course pour la tête de la présidence, avant de démissionner de son poste de bénévole et devenir salariée de la Fédé. Ce dernier a déclaré: " Je n'ai pas ça comme voiture. Je ne roule pas avec une voiture de la Fédération. Devinez qui était l'un d'eux: Julien Ory. Je ne comprends pas. "Ils (les témoins, ndlr) doivent se tromper de personne", a-t-il assuré. Une jouissance du véhicule dont l'intéressé a fait allègrement étalage sur son compte Instagram à partir de la fin décembre 2016, soit environ trois semaines après l'élection du nouveau président de la FFR, avant visiblement de faire le ménage ces dernières heures, suite à la publication de l'article par nos confrères.