Travail des enfants : une association attaque Samsung en justice

Jeudi, 11 Jan, 2018

Quatre ans après une plainte classée sans suite, les associations de protection et défense des victimes de crimes économiques Sherpa et Peuples Solidaires s'attaquent une nouvelle fois au géant coréen de l'électronique.

Les deux ONG dénoncent aussi les conditions de travail des usines de Samsung en Chine et en Corée du Sud.

Pour étayer leur plainte, les associations ont affirmé verser de nouveaux éléments démontrant le recours au travail des enfants ainsi que des conditions de travail indignes et dangereuses au sein des usines en Chine du leader mondial des smartphones.

Deux ONG françaises, Peuples solidaires et Sherpa, visent Samsung Monde et sa filiale Samsung Electronics France (SEF). Samsung France, qui met en avant ses engagements "éthiques " sur son site Internet, flouerait le consommateur français en ne tenant pas parole. "Nous avons recueilli de nouveaux éléments à charge", confie au Parisien Marie-Laure Guislain, responsable du contentieux de Sherpa, qui s'appuie sur des enquêtes de China Labor Watch (CLW), une ONG chinoise. La plainte déposée à l'encontre du constructeur évoque des horaires abusifs, 12 heures par jour et 6 jours par semaine, et des conditions de travail " incompatibles avec la dignité humaine ".

Les compos officielles — Chelsea-Arsenal
Malgré une flopée d'occasions en seconde période, les Blues n'ont pas réussi à prendre à défaut un Ospina sollicité mais vigilant. Arsenal en a profité pour relever la tête dans le sillage d'Alexis Sanchez, entré peu après l'heure de jeu .

À 73 ans, il fait 17 tours de rond-point pour échapper à la police — Côtes-d'Armor
Pour sa défense, il affirme " ne pas avoir entendu les sirènes des voitures de police ." . Pour tenter d'échapper aux forces de l'ordre, il aurait ainsi effectué au total...

Emmanuel Macron au coeur d'une étonnante question dans un jeu télévisé — Suède
Une petite plaisanterie qui fait écho à la proximité au nom de famille Macron et à la pâtisserie "macarons". Soudain, à l'écran, s'affiche la question suivante: " Qui a été élu président de la France en mai 2017? ".

"Nous demandons à la justice de sanctionner cet écart inacceptable entre ces engagements éthiques et la réalité dans les usines telle que décrite par les ONG de terrain", écrivent les associations plaignantes.

Ces associations plaident pour "que les négociations onusiennes aboutissent à un traité contraignant les multinationales au respect des droits humains sur toute leur chaîne de production".

Alors que le parquet vient juste d'ouvrir une enquête préliminaire sur Apple pour " obsolescence programmée ", à la suite d'une plainte déposée par l'association HOP, c'est désormais au tour de son concurrent coréen d'être pointé du doigt, en raison de ses pratiques éthiques. "Samsung respecte scrupuleusement les normes et réglementations locales et internationales en matière de travail, et exige la même conformité de ses fournisseurs".