Rolando assure la défense de Mitroglou — Malaise

Jeudi, 11 Jan, 2018

Mais le colosse portugais, pourtant en fin de contrat en juin, n'a pas vraiment l'intention de quitter Marseille, comme il l'a expliqué ce jeudi en conférence de presse. Je suis un gars très positif.

La condamnation d'un des lanceurs d'alerte français annulée en cassation — Procès Luxleaks
Perrin avait utilisé ces documents pour réaliser deux reportages diffusés en 2012 et 2013 sur la télévision France 2. Mais elle avait estimé qu'il n'était pas protégé par ce statut concernant l'appropriation des documents.

Le gouvernement de l'Equateur déclare avoir accordé la citoyenneté à Julian Assange
La ministre des Affaires étrangères a ensuite précisé avoir demandé le 20 décembre à Londres "d'accréditer M. Assange ici au Royaume-Uni", a indiqué un porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères.

Un chaton perdu prend le train et retrouve sa maîtresse — Le Mans
Je l'ai pris avec moi et je lui ai dit "petit tu montes, on trouvera une solution quand on sera au Mans", a-t-il raconté. Il a continué de suivre l'employé, qui n'a alors pas vraiment eu le choix: "Il commençait à aller sous mon train.

Dans ces conditions, pourquoi ne pas retenir Rolando en lui proposant une prolongation? Si je fais une belle saison ici, l'avenir sera beau. L'avenir, on ne sait jamais. Je ne pense qu'au match important à Rennes ce week-end. "J'ai eu une petite discussion avec le coach mais on a tout le temps d'y penser". S'il préfère temporiser, Rolando compte bien continuer son aventure en Provence.