UFC-Que Choisir assigne en justice la Fnac et Amazon

Среда, 10 Янв, 2018

Face à l'absence de réactions de ces sites ou d'avancées significatives, l'association les attaque sur les fondements de pratiques commerciales trompeuses et en cessation d'agissements illicites. Mettant en avant "la nature des données", leur "nombre incommensurable", leur "diversité" ainsi que leur "caractère sensible", l'UFC souligne que les informations relatives aux données personnelles nécessitent "une communication au consommateur avant la conclusion du contrat, en tant que caractéristiques essentielles d'un tel produit". Et ni la Fnac ni Amazon ne peuvent se retrancher derrière le fait qu'ils ne sont que des distributeurs, selon l'association, qui met en avant la jurisprudence. "L'Association a mis en demeure 10 sites de commerce en ligne au mois de juillet dernier".

Clairement, ce sont les fiches produits qui posent problème.

Читайте также: Sa fillette Annily dévoile son minois sur Instagram — Alizée

En particulier, l'UFC-Que Choisir énumère un défaut d'information pouvant concerner l'interopérabilité d'un appareil, son protocole de communication, voire l'identité du fabricant. UFC Que Choisir a choisi la Fnac et Amazon, les deux plates-formes qui vendent le plus d'objets connectés, pour faire entendre la voix du consommateur. A l'issue de cette procédure, l'association envisage d'en engager d'autres sur le même fondement, selon Mme Masserat.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог