Salmonelles : E.Leclerc a vendu des lots contaminés malgré le rappel

Среда, 10 Янв, 2018

Le PDG de Leclerc s'explique. "Nous procédons à un audit des procédures afin d'identifier les raisons de ce dysfonctionnement", a indiqué le groupe, ajoutant que chaque consommateur concerné par cette affaire allait être contacté individuellement.

Les boîtes concernées par le rappel ont été achetées par 782 clients.

Pourtant, E.Leclerc avait appliqué la mesure lancée par Bercy mais plusieurs magasins -non localisés- ont failli.

Et de poursuivre en assurant que "tous les clients" concernés avaient été identifiés "sur l'ensemble du territoire français". L'enseigne a parfois dû faire appel aux banques pour retrouver la traces d'acheteurs. C'est très rare qu'un magasin reçoive trois ou quatre mails de rappel de produits surtout en période de Noël. Un premier rappel de certains lots de laits infantiles avait été décrété le 2 décembre puis le gouvernement avait annoncé un retrait massif de produits issus de l'usine de Craon le 10 décembre.

Ce mardi, le groupe Leclerc a reconnu avoir vendu en France plusieurs lots qui avaient été interdits à la vente: " Si la procédure de rappel a bien été appliquée avec 154843 produits retirés des rayons en France depuis le 21 décembre, il apparaît que 984 produits ont malgré tout été vendus après le rappel".

Читайте также: Séisme d'une magnitude de 7,6 au large du Honduras: alerte tsunami

"Aterré", Michel-Édouard Leclerc met la pression sur les quelques magasins fautifs et le service qualité de l'enseigne. Mais la gestion humaine n'a pas suivi. Il y a eu une sursaturation d'informations, un problème de tri et d'interprétation.

"Cette défaillance est inadmissible".

Cela fait suite à l'identification d'un problème dans le magasin Leclerc de Seclin (Nord) après avoir effectué un "audit interne de vérification de la bonne application des mesures de retrait des produits de l'entreprise Lactalis". "Si c'est le cas, je le dirai ".

Au 20 décembre, Santé publique France avait recensé 35 nourrissons atteints de salmonellose en France depuis mi-août, dont 31 ayant consommé un lait infantile de l'usine de Craon. "Le nombre est assez faible " et "je ne pense pas qu'il devrait beaucoup évoluer ", a estimé lundi Simon Le Hello, le codirecteur du Centre national de référence salmonelle de l'Institut Pasteur, qui enquête sur cette bactérie.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог