Les bases russes en Syrie attaquée par des drones

Mercredi, 10 Jan, 2018

Selon le quotidien russe Kommersant, cette attaque avait " pratiquement détruit " sept avions militaires, ce qu'a démenti fermement le ministère de la Défense, tout en indiquant renforcer la sécurité autour de la base de Hmeimim.

La déclaration du porte-parole du Pentagone selon laquelle toutes ces technologies sont "facilement disponibles sur le marché" suscite aussi bien la préoccupation du ministère russe de la Défense que son intérêt légitime, a pointé la source. Le ministère de la Défense a également confirmé que l'attaque n'avait pas fait de victimes parmi le personnel militaire russe et que les deux bases "continuaient à fonctionner normalement". "Actuellement, les spécialistes russes compétents sont en train d'établir les voies d'acheminement aux terroristes de ces technologies et de ces dispositifs, et d'examiner le type et l'origine des substances utilisées pour la conception des engins explosifs improvisés". "Pourquoi durant la période de l'attaque de drones des terroristes contre les sites militaires russes en Syrie, c'est justement un avion de renseignement des Forces armées américaines Poseidon qui patrouillait pendant plus de quatre heures à une altitude de 7.000 mètres au-dessus de la Méditerranée, entre Tartous et Hmeimim", s'interroge l'institution militaire russe.

L'attaque n'a occasionné ni blessés ni dégâts.

Mercedes-AMG GT to get minor power upgrade
Around 8700 units from the GLE , GLS, and S-Class range from 2017 and 2018 are affected by this recall. MBUSA will notify owners, and dealers will replace the vacuum hose, as necessary, free of charge.

Le joueur le plus riche du monde joue... en réserve à Leicester
Cela, avant d'ajouter: "Ils m'ont entraîné pendant mon enfance, à la fois sur le plan mental et physique. Il a poursuivi sa formation à Arsenal en 2013, avant de signer un contrat de deux ans à Chelsea en 2014.

La condamnation de Christine Boutin annulée en cassation — Homosexualité qualifiée d'"abomination"
La Cour de cassation a annulé la condamnation pour "provocation à la haine ou à la violence" de Christine Boutin , qui avait qualifié l'homosexualité "d'abomination".

La Russie continue cependant de maintenir dans le pays trois bataillons de police militaire, son Centre de réconciliation des belligérants, les bases de Hmeimim et Tartous, situées dans l'ouest de la Syrie.

L'armée russe a également réussi à neutraliser les systèmes d'exploitation de six drones et en a finalement pris le contrôle.