Dugarry très pessimiste avant Paris — Real

Mercredi, 10 Jan, 2018

Déjà bien secoué avant la trêve avec notamment la claque à la maison face au Barça (0-3), le Real Madrid est en crise mais Unai Emery ne s'attend pas pour autant à rencontrer une équipe démobilisée lors des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. "Le Real Madrid ne progresse pas pendant ce temps-là". Dominateurs en Ligue 1, les Franciliens marchent sur leurs adversaires potentiels et n'ont perdu que deux rencontres toutes compétitions confondues (Strasbourg et le Bayern Munich). Paris se place donc en tant que favori, mais Unai Emery se montre plus que méfiant du réveil madrilène. Je regarde la Liga, pour voir comment le Real va. C'est sûr, ils arriveront biens contre nous. Mais avant, il y a la Coupe d'Espagne et la Champions League.

Habitué à donner des avis pour le moins tranché dans son émission Team Duga sur RMC Sport, Christophe Dugarry a cette fois affiché son inquiétude vis à vis de la forme actuelle du Real Madrid. Mais souvenez-vous: "quand le Real a battu Barcelone en Supercoupe d'Espagne cet été, tout le monde disait que le Barça connaîtrait une saison difficile et maintenant ils sont très forts", a enchaîné Emery. Il faut remotiver les troupes.

"Le Haillan, pas pire pour un joueur de foot" — Willy Sagnol
Des critiques qui ne tombent pas forcément à pic pour la direction girondine , pour qui l'étau se resserre irrémédiablement. Je crois qu'il y a un directeur sportif à Bordeaux , et aujourd'hui, Jocelyn il a besoin d'un appui technique.

La Poste se lance dans la e-Santé avec une application gratuite
Par la suite, La Poste compte étendre l'utilisation de son application à plus grande échelle d'ici à deux ans, précise l'AFP . Le français lance le 9 janvier sa nouvelle application: " La Poste eSanté ".

Chine : Airbus va augmenter sa production de l'A320
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, lui aussi du voyage, s'était néanmoins efforcé plus tôt ce mardi de déminer le terrain. Airbus estime que la valeur de sa collaboration industrielle avec ses partenaires chinois s'est élevée à près de 600M$ en 2017.

Zinedine Zidane va devoir trouver les solutions pour remonter la pente avant ces rendez-vous cruciaux. Paris devra donc se méfier de l'eau qui dort.