"Le Haillan, pas pire pour un joueur de foot" — Willy Sagnol

Mardi, 09 Jan, 2018

Willy Sagnol a ensuite élargi son analyse à l'ensemble du football français qu'il accuse de "laisser tout seul" les entraîneurs face à la presse. Elle va bien au-delà des résultats, qui sont alarmants avec une quinzième place en Ligue 1, une seule victoire sur les quatorze derniers matches et une élimination embarrassante contre Granville dès les 32e de finale de la Coupe de France.

Un paramètre qui, pour lui, a son importance dans la difficulté de Jocelyn Gourvennec à redresser la barre. A un moment donné quand tu as besoin d'un rapport de match, d'un truc important, et qu'on te dit: " Non, la personne n'est pas là en raison des 35 heures", tu te dis mais on est où? "Ce n'est pas que l'entraîneur et les joueurs qui font que le club va être bon et va gagner des titres". Bordeaux, c'est une ville où il pleut beaucoup. "Dès qu'il pleut les terrains sont marrons, difficiles, les vestiaires sont petits." a fustigé Sagnol avant de critiqué le manque d'ambition de ses ex dirigeants. Les joueurs ne peuvent pas y rester, ils vont faire l'entraînement mais après, pendant quatre heures, entre la fin de la première séance et le début de la deuxième, tu fais quoi?

La princesse Charlotte craquante pour son premier jour à la crèche
Elle promeut " l'excellence " et " les bonnes manières " en proposant des initiations à la danse, à la musique ou au français. Dans cette école, la petite Charlotte apprendra notamment la poterie et prendra des cours de poésie .

Un mort lors de nouveaux troubles sociaux en Tunisie
Les forces de sécurité font usage de gaz lacrymogènes pour disperser les foules, qui répliquent par des jets de pierres.

Comment ça marche la rupture conventionnelle collective ?
A l'inverse, Jean-Pierre Mercier (CGT) a qualifié le projet d'"inacceptable" alors que " PSA est riche à milliards ". Le projet final sera examiné en comité central d'entreprise le 19 janvier pour une mise en œuvre courant février.

La situation de Jocelyn Gourvennec, chahuté lundi au centre d'entraînement, a d'ailleurs fait réagir l'ancien latéral droit. "Moi, je l'ai vécu à Bordeaux". Je crois qu'il y a un directeur sportif à Bordeaux, et aujourd'hui, Jocelyn il a besoin d'un appui technique. Si Jocelyn Gourvennec a sans nul doute sa part de responsabilités dans cette très mauvaise passe, il n'est pas le seul qu'il convient de pointer du doigt. Des critiques qui ne tombent pas forcément à pic pour la direction girondine, pour qui l'étau se resserre irrémédiablement. N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace "Ajouter un commentaire".