Les USA bloquent Alibaba — MoneyGram

Vendredi, 05 Jan, 2018

Un communiqué conjoint de MoneyGram et Ant Financial explique que l'opération de 1,2 milliard de dollars a été annulée suite à l'opposition du Comité américain des investissements étrangers (CFIUS), un organisme fédéral de supervision d'opérations transfrontalières, qui relève du Département du Trésor.

Les inquiétudes du Comité portaient en particulier sur la sécurité des données qui auraient pu servir à identifier des citoyens américains, selon Reuters. Les deux groupes ont néanmoins dit vouloir poursuivre des "coopérations stratégiques", notamment sur divers marchés asiatiques.

L'improbable polémique Benzema-Parisot à propos d'un bébé tigre
Certains vont mêmes jusqu'à l'accuser de donner le mauvais exemple à ses enfants. Bref, en ce début d'année, Karim Benzema s'est fait une nouvelle amie.

LG Electronics présentera un projecteur intelligent UHD au CES 2018
Evidemment, c'est l'effet de l'annonce: nous en connaissons ni son prix, ni sa disponibilité, mais il sera visible au CES 2018 . Notez que le projecteur utiliserait une matrice d'une résolution 2K (2716 x 1528 pixels) qui simulerait le format 4K.

Jérémy Ménez rebondit au Mexique
Arrivé cet été à Antalyaspor depuis la Gironde, Jérémy Ménez change déjà d'air. Le Club America a annoncé ce vendredi la signature du Français.

"L'issue la plus probable à présent est que MoneyGram se vendra à quelqu'un d'autre, et Euronet est une entreprise qui a manifesté son intérêt par le passé", a observé Gil Luria, analyste de D.A. Davidson.

Ant Financial avait surenchéri en avril alors même que Donald Trump s'était affiché en janvier avec Jack Ma et célébrait "l'un des meilleurs entrepreneurs du monde ". Ce dernier proposait 18 dollars par action en numéraire, soit un montant total de 1,2 milliard de dollars pour racheter le spécialiste des paiements électroniques. Reçu alors en grande pompe à New York, le magnat chinois avait promis de générer indirectement "un million d'emplois " aux Etats-Unis. "L'environnement géopolitique a changé". Dans le cas de Moneygram, spécialisé dans le transfert de fonds à l'étranger, le CFIUS s'est, d'après la presse US, inquiété du contrôle des transactions qui pourraient être employées à blanchir de l'argent ou financer le terrorisme. Le projet d'acquisition de l'assureur vie Genworth Financial par China Oceanwide Holdings Group pour 2,7 milliards de dollars est par ailleurs encore suspendu à son examen. C'est ce qu'on déclaré les deux compagnies ce mercredi 3 janvier.