Le préfet et Lactalis répondent au Canard enchaîné

Пятница, 05 Янв, 2018

La bactérie peut provoquer des gastro-entérites mais aussi des infections plus graves chez les nourrissons. Telle est la question que pose Le Canard enchaîné. Un collège d'experts se serait rendu dans l'usine de Craon, en Mayenne, en septembre dernier pour y réaliser une banale inspection. "Nous savons désormais qu'une contamination dispersée s'est installée " dans cette usine " suite à des travaux réalisés durant le premier semestre 2017", avait alors justifié Lactalis.

Il faudra finalement attendre le 21 décembre pour que Lactalis retire tous les produits infantiles et nutritionnels fabriqués ou conditionnés dans l'usine de Craon depuis le 15 février 2017.

Mais en septembre dernier les services de l'inspection sanitaire du ministère de l'Agriculture n'ont repérer aucune anomalie lors d'un contrôle de routine dans l'usine de Craon.

"Les contrôles qui avaient été mis en place en septembre, (.) ont été faits sur un site qui ne correspond pas à l'endroit où est produit le lait infantile", s'est justifié au micro de FranceInfo le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Stéphane Travert, "l'usine de Craon c'est un site très important dans lequel il y a plusieurs usines". Le groupe Lactalis, quant à lui, rétorque dans un communiqué que les salmonelles décelées en août et en novembre étaient présentes uniquement dans l'environnement et non pas dans les produits. Toutes les mesures de nettoyage et de contrôle nécessaires auraient alors été appliquées, et les analyses transmises aux autorités.

Читайте также: Neuf morts dans des troubles nocturnes dans la région d'Ispahan — Iran

On rappelle qu'une enquête a été ouverte par le pôle santé du parquet de Paris pour "blessures involontaires", "mise en danger de la vie d'autrui" et "tromperie aggravée". Le gouvernement laisse Lactalis procéder à des centaines de rappels et de retraits de produits potentiellement contaminés. Ségolène Noviant, cofondatrice de l'association, a quant à elle lancé une pétition en ligne pour que les produits infantiles soient soumis à plus de contrôle le 26 décembre: déjà plus de 15 000 signatures récoltées, et leur nombre redouble depuis hier. Reste à connaître le rôle des autorités publiques dans cette affaire. D'où la sensibilité autour de cette affaire, dont le séquençage et les responsabilités pourraient être étudiés dans le cadre d'une procédure judiciaire.

Le ministère affirme n'avoir "pas eu connaissance" des résultats des autocontrôles menés par Lactalis en août et en novembre qui avaient décelé des traces de salmonelles dans les bâtiments, mais pas sur les chaînes de production.

"Une colère qui n'en finit pas". "Et l'État?", s'interrogeait, ce mercredi auprès de l'AFP, Quentin Guillemain, président de l'association des familles victimes du lait contaminé aux salmonelles, à l'origine de la première plainte déposée mi-décembre. Pour lui, les révélations du Canard enchaîné sont encore la preuve d'une "opacité totale" planant au-dessus de l'affaire Lactalis.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог