Il retrouve un pansement usagé dans son pain

Jeudi, 28 Déc, 2017

C'est une étonnante et dégoûtante découverte qu'a faite un homme dans le Pas-de-Calais en mangeant un morceau de pain.

Un homme de 65 ans a découvert avec effroi un pansement usagé dans son pain acheté la veille au supermarché Auchan dans le nord de la France. Croyant d'abord à un bout de plastique, il a finalement retiré de sa bouche. un pansement usagé. Il confie désormais craindre pour sa santé. En voyant le morceau de pansement, Necer a eu "envie de vomir" et s'est immédiatement inquiété pour sa santé. J'ai été opéré du cœur et je suis diabétique. "Je suis tout de suite allé chez le médecin, car j'avais peur d'attraper une maladie". "Nos boulangers ne portent pas de gants pour 'bouler' la pâte, car ils doivent la sentir", explique Jérôme Bizart, chef de la boulangerie du magasin Auchan.

Contacté par nos confrères français, le magasin s'est dit embarrassé et confirme qu'il est possible que le pansement ait été utilisé par un membre du personnel. Le médecin s'est montré rassurant mais Necer n'en est pas moins en colère contre le magasin.

Echange de prisonniers avec les séparatistes
Le conflit dans l'Est de l'Ukraine oppose les forces gouvernementales à des séparatistes pro-russes soutenus, selon Kiev et les Occidentaux, par la Russie qui dément.

Russie : Plusieurs blessés dans un explosion à Saint-Pétersbourg
La porte-parole du Comité d'enquête, Svetlana Petrenko, citée par les agences russes, évoque quatre personnes hospitalisées.

Quatre mois après sa disparition, une marche blanche organisée pour Maëlys
Cette nouvelle accusation va conduire les enquêteurs à rouvrir les dossiers de disparitions non élucidées dans la région. Certains portaient un tee-shirt orné du nom de Maëlys et d'un gros coeur rose fluo, d'autres de son seul portrait.

Une découverte peu ragoutante que Necer n'est pas prêt d'avaler. "Un geste commercial (un chèque de 50 euros) a été proposé au client, mais celui-ci a refusé". Pour rassurer la victime, le chef de la boulangerie a communiqué qu'aucun des boulangers n'avait été blessé, par contre beaucoup mettent un pansement pour protéger leurs bagues.

Concernant le risque de trouver d'autres bouts de pansements dans d'autres morceaux de pain, le responsable estime qu'il est nul: " Le pansement a été retrouvé entier, d'autres bouts n'ont donc pas pu se perdre dans d'autres pains. J'aurais voulu qu'ils prennent ma déclaration plus au sérieux. "C'est avec ma vie qu'ils ont joué", déplore-t-il. "La situation ne présente pas de risque sanitaire, elle est simplement gênante, et je m'en excuse auprès du client", a-t-il ajouté.