La Corée du Nord juge "criminelle" la nouvelle stratégie de sécurité américaine

Samedi, 23 Déc, 2017

La Chine et la Russie ont également dénoncé le caractère selon elles très agressif de ce rapport. On ignore quelle sera la position de la Chine mais les projets de résolution concernant la Corée du Nord ne sont en général pas transmis à tous les Etats membres du Conseil de sécurité tant que Washington et Pékin n'ont pas donné leur feu vert. Le document prévoit une réduction drastique des livraisons de produits pétroliers à la Corée du Nord.

Des diplomates avaient indiqué mercredi que les Etats-Unis et la Chine discutaient de nouvelles sanctions contre Pyongyang après son dernier tir de missile intercontinental le 29 novembre.

(Actualisé avec vote vendredi) NATIONS UNIES, 21 décembre (Reuters) - Un projet de résolution de l'Onu rédigé par les Etats-Unis propose d'interdire près de 90% des exportations de pétrole destinée à la Corée du Nord et de pousser les expatriés nord-coréens à rentrer dans leur pays. Et le ministre des Forces armées, chargé de la logistique, y figure aussi.

Mercato, l'improbable offre de Paris pour Milinkovic-Savic — PSG
La presse italienne annonce que le PSG serait prêt à faire une folie l'été prochain pour s'offrir Sergej Milinković-Savić. C'est ce que semble croire nos confrères italiens qui n'hésitent pas à parler d'un chèque de.

Windows Hello trompé par une photo
Windows Hello , la technologie de reconnaissance faciale intégrée à Windows 10, rencontre une faille de sécurité . Seulement, tous les appareils ne jouissent pas des capteurs et de la technologie TrueDepth de l'iPhone X .

Systèmes de réseau de contrôle de carrosserie Kostal
La Société Kostal est parmi les entreprises leader dans le domaine de l’industrie automobile. Cependant, les systèmes de contrôle de réseau intérieurs sont tout aussi importants.

"Le monde veut la paix, pas la mort!", a tweeté vendredi le président américain Donald Trump, après les nouvelles sanctions votées à l'unanimité par le Conseil de sécurité de l'ONU contre la Corée du Nord.

Cet été, le Conseil de sécurité a adopté, sous l'impulsion des Etats-Unis, un septième et un huitième train de sanctions économiques sévères contre la Corée du Nord, les 5 août et 11 septembre, après des essais de missiles et un test nucléaire de la Corée du Nord.