Accident de Millas : l'État prendra en charge les frais d'obsèques

Jeudi, 21 Déc, 2017

Cinq jours après le drame de Millas (Pyrénées-Orientales), dans lequel 6 enfants ont perdu la vie à la suite d'une collision entre un car scolaire et un TER, Robert Taillan, le maire de la commune de Saint-Féliu-d'Avall - dans laquelle étaient scolarisés les élèves - a tenu à lancer un appel aux dons afin de venir en aide aux familles des victimes.

"Ce mercredi, une chapelle ardente a été installée dans la salle polyvalente, pour permettre à tous ceux qui le souhaitent de se recueillir devant les cercueils de quatre des six enfants". Elle sera retransmise sur grand écran à l'extérieur de la salle.

Un texte écrit par le président de la République Emmanuel Macron a également été lu par le préfet, Philippe Vignes. Jeudi 21 décembre dans la matinée, avaient lieu leurs obsèques.

Pendant ce temps-là, à Saint-Féliu-d'Avall, l'heure est au deuil pour les familles et les proches des victimes.

Girondins : Gourvennec maintenu dans ses fonctions… jusqu'à la décision de De Tavernost !
Malgré les mauvais résultats, Stéphane Martin , le boss bordelais, continue de soutenir l'entraineur. Avant la trêve hivernale, les hommes de Jocelyn Gourvennec défieront Montpellier.

Bayern : le club acte la venue de Wagner (Officiel)
Le club bavarois a officialisé ce jeudi matin, la signature de Sandro Wagner , l'attaquant international allemand d'Hoffenheim . Et comme Robert Lewandowski l'avait réclamé, les Munichois ont recruté un nouveau buteur en la personne de Sandro Wagner .

Les enquêteurs s'intéressent à la disparition d'un jeune cuisinier — Nordahl Lelandais
En 2011, Jean-Christophe Morin avait disparu après avoir participé au festival de musique électronique "Elements", près d'Albertville.

Les 23 passagers du car venaient de Saint-Féliu.

Après avoir été placée une première fois en garde à vue vendredi dernier, la conductrice du bus scolaire a de nouveau été mise à la disposition des enquêteurs ce mardi après-midi. Libérée sous contrôle judiciaire, la quadragénaire est désormais mise en examen, et a l'interdiction formelle de prendre le volant de n'importe quel véhicule. Par petits groupes, des familles et amis des collégiens se tenaient les mains pour rendre hommage.

Pour le moment, l'enquête suit son cours, et le mystère reste entier quant à la position des barrières de sécurité du passage à niveau [VIDEO] lors de l'accident. Le conducteur du TER assure, lui aussi, que les barrières étaient fermées. Au lendemain du drame, elle avait affirmé à son employeur avoir "traversé en toute confiance et en toute sérénité le passage à niveau, barrières ouvertes et feu clignotant éteint". La conductrice a été inculpée pour homicides et blessures involontaires. Une minute de recueillement collectif sera observée dans la cour de la mosquée en l'honneur de toutes les victimes de l'accident.