#Merah Profanation d'une stèle en hommage à Abel Chennouf, victime de Merah

Vendredi, 08 Déc, 2017

Abel Chennouf était l'un des 3 militaires visés par Mohammed Merah en 2012. La stèle municipale de son fils Abel Chennouf, ce parachutiste de 25 ans tué par Mohamed Merah le 15 mars 2012, a été dégradée.

C'est le père du jeune militaire qui a retrouvé la stèle dans cet état, ce jeudi matin, alors qu'il se trouvait dans le parc de Manduel, dans le Gard, où la pierre a été installée par la municipalité.

Albert Chennouf-Meyer ne comprend pas. Sur un cliché de la stèle, on constate notamment que la photo en porcelaine d'Abel Chennouf a été brisée.

Tableau le plus cher du monde : l'acheteur serait un prince saoudien
Il faudra donc faire le voyage jusqu'à Abu Dhabi pour pouvoir admirer ce tableau mythique, réattribué au génie florentin en 2011.

Liverpool, Coutinho : "Le Barça ? Nous verrons en janvier"
Tant qu'il sera joueur de Liverpool , Philippe Coutinho compte tout donner pour ce club. Le brésilien natif de Rio de Janeiro a avoué " Je ne sais pas où sera mon avenir ".

Instagram teste une application de messagerie instantanée
D'abord boudée par les Instagrameurs, la messagerie Direct a petit à petit pris du galon avec le lancement des Stories . Lorsqu'un utilisateur installe Direct , les messages personnels disparaissent de l'appli Instagram.

Quatre jours avant, Merah avait assassiné Imad Ibn Ziaten, un autre soldat.

"Le père d'Abel Chennouf a avisé la gendarmerie, mais c'est le maire de Manduel qui a déposé plainte à la brigade de gendarmerie de Marguerittes", près de Nîmes, a précisé à l'AFP le lieutenant-colonel Sébastien Baudoux, commandant en second du groupement de gendarmerie du Gard. Des gendarmes se sont rendus sur place pour constater la profanation.