Le sénateur démocrate Al Franken accusé de harcèlement — Etats-Unis

Jeudi, 07 Déc, 2017

"Al Franken fera une annonce jeudi, selon son entourage".

"J'annonce aujourd'hui que dans les prochaines semaines, je démissionnerai du Sénat", a-t-il déclaré dans un discours prononcé depuis l'hémicycle, un jour après que la plupart de ses collègues l'ont appelé à démissionner.

Au moins 234 morts, 400 blessés dans les combats à Sanaa — Yémen
Des dizaines de frappes aériennes ont visé mercredi les positions houthies à Sanaa et dans les autres provinces du nord du Yémen. Cela démontre selon lui, "qu'il n'y a malheureusement pas de fin en vue pour les souffrances du peuple yéménite".

La FFF dévoile les matches des Bleus d'ici le Mondial 2018
Avant la Coupe du Monde FIFA 2018, l'équipe de France disputera une série de cinq rencontres de préparation, en commençant en mars face à la Colombie et la Russie .

Un député français puni pour port de maillot de sport en séance
Cette sanction, "un rappel à l'ordre avec inscription au procès-verbal" que le député pourra contester devant le bureau de l'Assemblée, lui vaudra d'être privé, pendant un mois, de 1.378 euros, soit le quart de l'indemnité parlementaire.

Six des 16 sénatrices démocrates ont rompu quasi-simultanément avec le sénateur du Minnesota, 66 ans, qui fait face à une enquête de la commission éthique du Sénat pour avoir touché de façon déplacée des femmes lors de photos, et pour en avoir embrassé au moins une de force, avant qu'il ne soit élu en 2009, alors qu'il était un célèbre humoriste. "C'est une décision difficile car c'est un bon sénateur et un ami". "Je suis choquée et déçue d'apprendre depuis plusieurs semaines qu'un collègue que j'aime bien personnellement a eu un comportement inacceptable envers des femmes", a écrit Kirsten Gillibrand.

Les autres à avoir appelé à la démission d'Al Franken sont Claire McCaskill, Kamala Harris, Maggie Hassan, Tammy Baldwin, ainsi que le sénateur démocrate Bob Casey. "Il est temps qu'il se retire", a estimé la sénatrice de l'Etat de Washington Patty Murray. Les républicains, de leur côté, doivent gérer le cas de Roy Moore, candidat du parti à une sénatoriale partielle dans l'Alabama le 12 décembre, et qui est accusé d'attouchements sur des mineures à la fin des années 1970, des allégations qu'il a rejetées.