Le sénateur démocrate Al Franken accusé de harcèlement — Etats-Unis

Jeudi, 07 Déc, 2017

"Al Franken fera une annonce jeudi, selon son entourage".

"J'annonce aujourd'hui que dans les prochaines semaines, je démissionnerai du Sénat", a-t-il déclaré dans un discours prononcé depuis l'hémicycle, un jour après que la plupart de ses collègues l'ont appelé à démissionner.

Systèmes de réseau de contrôle de carrosserie Kostal
La Société Kostal est parmi les entreprises leader dans le domaine de l’industrie automobile. Cependant, les systèmes de contrôle de réseau intérieurs sont tout aussi importants.

General Electric annonce l'abolition de 12 000 emplois
Ces coupes budgétaires, qui se feront majoritairement en dehors des États-Unis, toucheront aussi bien les personnels spécialisés que les services de production.

PSG - Le Graët n'a "aucune crainte" pour le PSG
Au lendemain de la fermeture du marché des transferts de l'été passé, l'UEFA a ouvert une enquête contre le Paris Saint-Germain. En ce qui concerne la DNCG et l'analyse des comptes que nous faisons, c'est parfait, il n'y a pas de difficulté.

Six des 16 sénatrices démocrates ont rompu quasi-simultanément avec le sénateur du Minnesota, 66 ans, qui fait face à une enquête de la commission éthique du Sénat pour avoir touché de façon déplacée des femmes lors de photos, et pour en avoir embrassé au moins une de force, avant qu'il ne soit élu en 2009, alors qu'il était un célèbre humoriste. "C'est une décision difficile car c'est un bon sénateur et un ami". "Je suis choquée et déçue d'apprendre depuis plusieurs semaines qu'un collègue que j'aime bien personnellement a eu un comportement inacceptable envers des femmes", a écrit Kirsten Gillibrand.

Les autres à avoir appelé à la démission d'Al Franken sont Claire McCaskill, Kamala Harris, Maggie Hassan, Tammy Baldwin, ainsi que le sénateur démocrate Bob Casey. "Il est temps qu'il se retire", a estimé la sénatrice de l'Etat de Washington Patty Murray. Les républicains, de leur côté, doivent gérer le cas de Roy Moore, candidat du parti à une sénatoriale partielle dans l'Alabama le 12 décembre, et qui est accusé d'attouchements sur des mineures à la fin des années 1970, des allégations qu'il a rejetées.