"Il y aura une rue Johnny Hallyday à Nice" — Christian Estrosi

Jeudi, 07 Déc, 2017

Depuis l'annonce de la mort de Johnny Hallyday, les réactions se multiplient à travers la France et chacun a sa manière de rendre hommage au "Elvis français", décédé des suites d'un cancer du poumon à son domicile de Marnes-la-Coquette. "Sa dernière tournée, celle de 2015, il l'a répétée et débutée ici", a-t-il rappelé.

Après l'annonce de la mort de Johnny Hallyday, le maire de Nice Christian Estrosi annonce sur Twitter un hommage qui aura lieu à 19h ce mercredi sur la promenade du Paillon, à Nice. "Considérant le décès de Johnny Hallyday, légende de la scène française, survenu le 6 décembre, il est proposé de renommer la salle de spectacles palais Nikaia: Nikaia-Johnny Hallyday". De quoi réjouir tous les fans niçois de Johnny Hallyday.

General Electric annonce l'abolition de 12 000 emplois
Ces coupes budgétaires, qui se feront majoritairement en dehors des États-Unis, toucheront aussi bien les personnels spécialisés que les services de production.

Mort de Johnny Hallyday: Mélenchon explique pourquoi il n'a "rien à dire"
Le chef de file de la France insoumise (LFI) comprend cependant "qu'il y ait plein de gens à qui ça fasse du chagrin". JLM n'était donc pas aussi dénué de sentiments que certains ont pu le croire, pris dans le flux d'informations.

OM : les supporters boudent encore la Ligue Europa !
L'Olympique de Marseille joue sa qualification en 16es de finale de Ligue Europa, ce jeudi ( 21h05 ), au Vélodrome. Le prix des places, en virage, est de 5 euros.

En toute logique, le conseil municipal devrait valider les propositions du maire de la ville. Si un ou plusieurs des administrés ne souhaitent pas qu'une rue de leur ville soit baptisée Johnny Hallyday, libre à eux de porter l'affaire devant le tribunal administratif. Le palais Nikaïa, une salle de spectacles de 9.000 places, a été inauguré en 2001. D'après les premières informations rapportées, le changement sera effectif le 1er juillet 2018.

Christian Estrosi, le maire de Nice, était l'invité de france Bleu Azur. Le quotidien Nice-Matin cite notamment ce tweet vengeur: "Et pourquoi pas changer le nom de la ville de Nice par Johnny City ou A que coucou ville.".