Le fabricant italien de câbles Prysmian rachète General Cable

Mercredi, 06 Déc, 2017

L'entreprise italienne Prysmian Group a annoncé lundi par voie de communiqué qu'une transaction a été conclue afin d'acquérir l'entreprise américaine General Cable.

Le groupe Prysmian se définit comme le leader mondial en énergie et dans l'industrie du câble.

"Nous avons semé beaucoup de graines et l'acquisition de General Cable marque l'achèvement de ce processus, qui a également donné naissance à d'autres bourgeons, et ils pourraient éclore dans les mois à venir", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse au siège milanais du groupe. Le prix offert représente une prime de 38% sur le dernier cours et de 80% sur le prix de l'action en juillet, avant que General Cable n'annonce un examen stratégique.

Valerio Battista et le directeur financier Pier Francesco Facchini s'exprimaient de New York, où ils ont négocié tout le week-end pour écarter les offres concurrentes de Nexans, du danois NKT et du chinois Hengtong Optic-Electric, ont dit des sources.

Au total, le montant de l'opération s'élève à trois milliards de dollars en incluant la dette et d'autres engagements financiers.

Les couples homosexuels pourront bientôt se marier en Autriche
Les juges ont estimé qu'interdire le mariage entre personnes de même sexe violait le " principe de l'égalité ". La Cour constitutionnelle autrichienne a ordonné ce mardi l'ouverture du mariage aux couples homosexuels .

El hijo de Cristiano le dedicó un posteo a Messi
Un portavoz del jugador del Real Madrid ha señalado que desconocían la existencia de esta y también el posterior cierre. El jeque Mansour bin Zayed, dueño de equipo inglés, tiene a Messi casi como una obsesión para reforzar a su plantilla.

Retour en force pour le Bayern Munich ?
Coman, un joueur au talent indéniable, percutant, technique, rapide, mais manquant de régularité. Jupp Heynckes ne dit pas autre chose, mais lui accorde pour l'instant toute sa confiance.

Le titre Prysmian a terminé en baisse de 1,32% à 26,98 euros à la Bourse de Milan mardi. Les coûts d'intégration sont estimés à 220 millions d'euros.

Cette acquisition sera financée par émission de nouvelle dette, par la trésorerie disponible et par des lignes de crédit existantes.

Prysmian va lancer une augmentation de capital d'un montant maximum de 500 millions d'euros pour se donner les moyens d'éventuelles acquisitions supplémentaires, sur lesquelles il n'a fourni aucun détail.

Ce rachat devrait être relutif de 10 à 12% pour le bénéfice par action dès la première année.