Deutsche Bank : assigné par Robert Mueller au sujet des comptes de Trump

Mercredi, 06 Déc, 2017

"Deutsche Bank coopère toujours avec les autorités dans tous les pays", a indiqué un porte-parole à l'agence à Francfort.

La plus grande banque allemande, avec laquelle le président entretient une relation privilégiée depuis la fin des années 1990, expliquait le New York Times en juillet, a reçu une citation à comparaître de Mueller il y a plusieurs semaines à propos de certaines transactions, a ajouté cette source, confirmant une information révélée mardi par le quotidien économique allemand Handelsblatt.

Elle s'est refusée à donner davantage de détails.

Saakachvili arrêté à Kiev
Saakachvili a exhorté les Ukrainiens à manifester pour obtenir le départ "pacifique" du président et des députés. Saakachvili avait démissionné avec fracas un an et demi plus tard, en accusant M.

Georges St-Pierre Sidelined with Colitis — Dana White
In an interview with MMA Fighting , Luke Rockhold said that Georges St-Pierre should move on from the UFC middleweight division. He announced plans to return earlier this year, but his scheduled bout with Bisping was postponed until November.

Systèmes de réseau de contrôle de carrosserie Kostal
La Société Kostal est parmi les entreprises leader dans le domaine de l’industrie automobile. Cependant, les systèmes de contrôle de réseau intérieurs sont tout aussi importants.

Le procureur spécial Robert Mueller enquête sur une ingérence présumée de la Russie dans la campagne présidentielle américaine de 2016 et sur des liens supposés entre des proches de Donald Trump et Moscou. La Deutsche Bank a invoqué la législation sur la protection de la vie privée.

Une seconde source proche du dossier a évoqué auprès de l'AFP la possibilité que la demande de documents concerne Paul Manafort, l'ancien directeur de campagne de Donald Trump. Il ajoutait que si le procureur s'intéressait à ses finances, ou à celles de sa famille, cela constituerait une violation du cadre de son enquête, le franchissement d'une ligne rouge. Jusqu'ici, quatre personnes ont été mises en cause, dont le 1er décembre Michael Flynn qui fut l'éphémère conseiller à la sécurité nationale du président républicain.

Les élus démocrates au Congrès demandent depuis des mois à la banque de leur remettre des documents sur ses liens financiers avec la famille Trump, pour voir notamment s'il y a une connexion avec la Russie, mais l'établissement a jusque-là refusé affirmant qu'il serait illégal de partager ainsi ces informations.