Emmanuel Macron attendu ce mercredi en Algérie

Mardi, 05 Déc, 2017

Le président français qui sera accompagné du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et du ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, ainsi qu'un nombre d'élus, d'artistes, d'écrivains et de start-uppeurs, "aura à s'exprimer sur la coopération, les questions régionales et la question mémorielle", a-t-on précisé, affirmant que l'hôte de l'Algérie "veut marquer le soutien à plusieurs projets entre les deux pays avec une vision renouvelée et partagée de la coopération".

Dans ce même message délivré en juillet, le président algérien n'a pas manqué non plus de rappeler que le peuple algérien exige toujours "une reconnaissance de ses souffrances de la part du colonisateur d'hier, et que la France reconnaisse officiellement ses 'crimes' et s'en excuse", note El-Watan, avant de relever que "la marge de manœuvre du président français est étroite". En deux tweets, il avait littéralement étrillé les propos d'Emmanuel Macron, qu'il avait notamment qualifiés de "crachats sur la tombe des Français tirailleurs".

DIA-04 décembre 2017: Au moment où le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni dit " attendre beaucoup sur le dossier de la mémoire " à l'occasion de la visite en Algérie du président français, Emmanuel Macron ce mercredi, l'Elysée a soutenu le contraire puisque Macron devrait s'abstenir d'évoquer ce sujet qui fâche. La France reste le premier investisseur en Algérie, hors hydrocarbures. P. Du.

Le premier ministre libanais Saad Hariri revient sur sa démission
Aussi, pour assurer la stabilité du pays dans une région secouée par les conflits, le gouvernement libanais a annoncé qu'il se refusera désormais à prendre position.

Catalogne : l'Espagne retire le mandat d'arrêt européen contre Puigdemont
Le juge d'instruction maintient cependant le mandat d'arrêt espagnol contre eux et ils seraient arrêtés à leur retour en Espagne, ont expliqué des sources du tribunal.

Naples : Faouzi Ghoulam prolonge son contrat
Ghoulam s'est blessé lors du match de Ligue des champions entre le Napoli et Manchester City le 1er novembre dernier (2-4). Le latéral gauche algérien est désormais lié au club italien jusqu'en juin 2022.

Le chef d'Etat français, qui vient d'effectuer une tournée en Afrique de l'Ouest, s'apprête à aller en Algérie. Aucun Algérien ne pourra fermer cette page de l'histoire.

"En mal de légitimation, le pouvoir algérien entend bien engranger les dividendes politiques attendus de la venue de Macron en Algérie en ces temps moroses, où les visites de personnalités de haut rang ne se bousculent pas dans notre pays."