Dons aux associations : Les Français ont moins donné en 2016

Lundi, 04 Déc, 2017

L'arrêt de la progression n'a pas été observé depuis dix ans.

Invité sur franceinfo, le président de Recherches et solidarités Jacques Malet a constaté une baisse des dons en France en 2016 "C'est la première fois depuis une vingtaine d'années, sauf en 1995, au moment des grandes grèves contre la réforme Juppé qu'il y a une baisse des dons". Les années 2014 et 2015 avaient notamment connu des progressions significatives de 7,2% et 3,7%.

Au total, 5,28 millions de foyers ont déclaré au moins un don sur leur feuille d'impôt sur le revenu.

Pour Recherches et Solidarités, "les résultats décevants de 2016 restent pour l'heure sans explication". Rien n'explique réellement pourquoi les Français ont été moins nombreux à donner en 2016: leur moral était relativement élevé et le nombre de catastrophes naturelles aurait dû pousser les Français à donner. À l'inverse, de moins en moins de ménages modestes sont imposés, ce qui a pu agir à la baisse sur le nombre de déclarations.

Egypte: l'ex-Premier ministre Chafiq candidat à la présidentielle de 2018
L'agence de presse officielle émiratie WAM a confirmé qu'il avait quitté le pays sans préciser dans quelles circonstances. Son avocate, Dina Adly, indiquait sur Facebook que son client avait été "arrêté" pour être renvoyé en Egypte.

Attaqué à l'explosif, le stade refuse de s'effondrer — Etats-Unis
Pourtant, après une série d' explosions simultanées, le stade ne s'est pas effondré: les murs et le toit sont restés quasiment intacts comme si de rien n'était.

Abt disqualifié, Audi confirme son appel
Le Suédois était parti en pole, mais il avait le contrôle de sa voiture dès le premier freinage et s'était retrouvé 12e. Daniel Abt s'est imposé dans le deuxième ePrix de Hoing Kong, mais il a été exclu après l'arrivée.

L'autre tendance qui se confirme est la difficulté des associations à renouveler le profil des donateurs.

Ce sont les plus de 60 ans qui donnent le plus: ils représentent 53% des donateurs pour 58% des montants.

Les Français deviennent-ils moins généreux? Les plus de 70 ans affichent le montant moyen déclaré le plus haut (536 euros), ce qui représente un effort soutenu au regard de leurs ressources. Les associations fondent leurs espoirs sur les nouvelles formes de dons censées attirer les plus jeunes comme les dons par SMS (ces derniers sont toutefois limités à 50 euros avec un plafond mensuel à 300 euros), par carte bancaire ou via les réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook. Les associations les plus plébiscitées par les Français sont: l'Association française contre les Myopathies, les Restos du Cœur, la Croix-Rouge, le Secours catholique et Médecins sans Frontières. Les trois villes les plus généreuses sont Versailles, Neuilly-sur-Seine et Strasbourg. Ils se sont élevés à 2,49 milliards d'euros, contre 2,48 milliards d'euros en 2015. Les partis politiques, qui sont comptabilisés de manière distincte depuis 2013, voient leurs dons baisser fortement: 83,7 millions d'euros en 2016 (-11%) avec un nombre de donateurs en fort recul lui aussi de 11%.