Progression de 15,8 % du RNPG au T3 2017 — Attijariwafa bank

Vendredi, 01 Déc, 2017

Cette croissance est portée par les bonnes performances commerciales, opérationnelles et financières de l'ensemble des pôles d'activité, relèvent les analystes financiers à l'occasion de la publication des résultats trimestriels de la banque cotée en bourse, notant que le résultat net social d'AWB s'accroît de 10,1% à 3,5 MMDH.

Le produit net bancaire (PNB) consolidé se renforce de 10 % à 16,2 milliards de dirhams.

Office se décline enfin sur Chromebooks
Et malgré les progiciels rivaux complètement gratuits comme NeoOffice, le produit phare de Microsoft reste intact sur le marché. Microsoft met gratuitement à la disposition des utilisateurs de tablettes Android de moins de 10,1 pouces les applications.

France-Afrique : La rupture formelle attendue est au rendez-vous !
D'abord, en finançant de grands projets structurants, comme le train urbain de Dakar , le métro d'Abidjan ou celui de Casablanca . Ce n'est apparemment pas le souhait de ses détracteurs en Afrique.

Un bug prive 15.000 vols de pilote pour Noël — American Airlines
A Noël 2015, des hôtesses et des stewards s'étaient vu attribuer des vols au lieu de vacances. La compagnie a déjà connu un problème similaire à celui de cette année en 2016.

Le résultat net part du groupe (RNPG) s'améliore quant à lui de 15,8%. Une évolution qui intègre une hausse de 6,1% de la marge d'intérêt, à 7,1 MMDH, et de 12,9% de la marge sur commissions, à 1,7 MMDH, atténuée par le retrait de 34,8% du résultat des activités de marché, à 625,6 millions de dirhams (MDH). Le taux de transformation ressort ainsi à 98,2%(+3,6 points). La banque ajoute en outre que la solidité financière s'est renforcée à travers la hausse de 16,7% des fonds propres à 49,4 milliards de DH et que la rentabilité financière s'est améliorée aussi pour s'établir à 15% pour le retour sur actifs (RoE) et à 1,4% pour le retour sur capitaux propres (RoA). S'agissant des crédits à la clientèle consolidés, ils enregistrent une hausse de 4,3%, à 187,6 MMDH, dont 65,5% provenant de l'activité agrégée qui s'apprécie de 5,9%, à 122,9 MMDH. De son côté, le coût du risque diminue de 17,4%, à 1,2 MMDH et de 23,2% en social, à 500,8 MDH.