Un bug prive 15.000 vols de pilote pour Noël — American Airlines

Jeudi, 30 Nov, 2017

Le bug informatique pourrait coûter cher à la compagnie.

C'est la période la plus intense de l'année aux États-Unis, car des dizaines de millions d'Américains prennent un vol pour rejoindre leurs familles à des milliers de kilomètres de chez eux pour fêter Noël.

Plus de 15 000 vols de la compagnie American Airlines pourraient être annulés entre le 17 et le 31 décembre prochains en raison d'un bug informatique.

Office se décline enfin sur Chromebooks
Et malgré les progiciels rivaux complètement gratuits comme NeoOffice, le produit phare de Microsoft reste intact sur le marché. Microsoft met gratuitement à la disposition des utilisateurs de tablettes Android de moins de 10,1 pouces les applications.

De nouveaux horaires pour la C1 la saison prochaine
Notamment durant la phase de poules où les horaires de match ont été modifiés. Plus aucune rencontre de C1 ne débutera à 20h45.

Interpellé pour avoir crevé les pneus de... 6 000 voitures à Bordeaux
Environ 6 000 voitures de l'agglomération bordelaise ont subi les assauts de ce poinçonneur chevronné. Par précaution, il tentait de sévir là où il n'y avait aucune caméra de vidéosurveillance.

American Airlines ne dit pas combien de vols sont touchés, mais le syndicat des pilotes affirme qu'environ 15 000 vols ont été programmés sans capitaine, copilote ou les deux.

"Nous travaillons activement à régler ce problème et nous devrions éviter des annulations pendant cette période de vacances", a encore assuré la compagnie, précisant qu'elle disposait de "pilotes de réserve" pour la fin de l'année et qu'elle proposait de payer 150% plus cher l'heure travaillée pour attirer les candidats potentiels.

"Nous travaillerons avec l'Association des pilotes (APA) pour prendre soin de nos pilotes et nous assurer que nous serons en mesure d'acheminer nos clients à leur destination voulue pour les vacances", a assuré American Airlines. La compagnie a déjà connu un problème similaire à celui de cette année en 2016. A Noël 2015, des hôtesses et des stewards s'étaient vu attribuer des vols au lieu de vacances.