Inde: 263 pièces de monnaie, dans l'estomac d'un patient

Mercredi, 29 Nov, 2017

En Inde, un homme de 35 ans se plaignait de maux d'estomac.

Des chirurgiens indiens ont retiré sept kilos d'objets étrangers de l'estomac d'un homme, a annoncé la chaîne indienne Zee news. Il décide d'aller consulter dans un hôpital de l'Etat de Madhya Pradesh, au centre de l'Inde.

En effet, un homme de 35 ans, hospitalisé à cause des douleurs intenses au ventre, a subi une endoscopie et c'est là que l'équipe médicale a découvert que l'estomac de leur patient contenait des bouts de métal et de verre. Ils ont retrouvé un véritable arsenal: 263 pièces de monnaie, 100 clous - pour un poids de 1,5 kilo - des dizaines de lames de rasoir et des éclats de verre.

"Nous avons été choqués de trouver des pièces de monnaie, des clous et des écrous dans son estomac".

Voici l'affiche de la Coupe du monde en Russie
" À nos yeux, il était essentiel que l'affiche officielle représente la Russie dans son rôle de pays hôte, a expliqué sur le site de la FIFA Vitaly Mutko, président du Comité organisateur du Mondial 2018".

Nîmes réussit son coup à Lorient, Le Havre monte sur le podium
Le Havre , qui complète le podium, a également su répondre présent dans l'antre de l'AS Nancy-Lorraine (0-3). Un résultat essentiel pour les locaux puisque Bourg-en-Bresse, 18e et barragiste, a battu Orléans (4-0).

"En visite au Burkina : "Macron promet de " déclassifier " le dossier Sankara
Les responsables et circonstances de l'assassinat du "Che Guevara africain" n'ont toujours pas été établis à ce jour. François Mitterrand et Thomas Sankara le 17 novembre 1986 à Ouagadougou.

"Une première dans ma carrière", a confié le docteur Priyank Sharma, qui a dirigé l'opération, au journal The Independant. Puis de préciser que ce chauffeur de tricyle souffrait de sévères troubles psychologiques. Il avalait régulièrement des pièces de monnaie données par ses clients "chaque fois qu'il ressentait le besoin d'ingérer une pièce de monnaie, il l'ingérait avec de l'eau ", a déclaré un membre de sa famille.

Fort heureusement pour lui, il a été opéré à temps et a évité le pire: les objets qu'il avait ingérés avaient commencé à perforer son estomac.

"L'opération a été pratiquée au bon moment" et les objets n'ont pas eu le temps de causer de grand mal à l'homme, a fait remarquer le chirurgien.