Son service de streaming sera moins cher que Netflix — Disney l'affirme

Mardi, 14 Nov, 2017

Ces dernières semaines, Disney est passé à l'offensive pour sa plateforme de streaming en entamant des discussions pour le rachat de la Fox. Pour rappel, Disney prévoit de lancer ce service en 2019. "Le prix inférieur s'expliquera par le volume inférieur en contenu". S'il est encore trop tôt pour Disney de communiquer une grille tarifaire, la firme, par le biais de son PDG Bob Iger, a néanmoins laissé entendre que cette nouvelle plateforme de streaming bénéficiera d'une tarification agressive à son lancement.

Posté le 13 Novembre 2017 à 11h07, par JorisDMais son catalogue sera lui aussi moins garni. "Je peux dire que notre ambition, du côté de Disney, est d'appliquer des tarifs inférieurs à ceux de Netflix ", a-t-il expliqué.

Ne pensez pas que Disney fasse preuve de générosité.

Fraude fiscale: HSBC versera 300 millions d'euros pour éviter un procès
Le montant du préjudice estimé a été évalué par les autorités françaises à 1,6 milliard d'euros (voir communiqué ci-dessous). Un redressement qui s'est notamment traduit par une forte réduction du nombre de clients et des marchés.

Quatre romancières en lice pour le prix — Goncourt des Lycéens
Véronique Olmi fait partie des quatre finalistes du Goncourt des Lycéens pour son roman " Bakhita " paru chez Albin Michel. De gauche à droite, Monica Sabolo , Véronique Olmi , Brigitte Giraud et Alice Zeniter .

TF1 modifie la mécanique de "The Voice"
La règle du talent volé illimité qui avait fait son apparition la saison dernière et qui avait divisé est passée à la trappe. Les chanteurs qui passeront avec succès les auditions à l'aveugle ne s'affronteront plus pendant des battles. " On a changé.

Après avoir annoncé la création d'une série Live Star Wars qui alimentera son catalogue, Disney divulgue progressivement de nouvelles informations au sujet de son futur service de vidéo à la demande par abonnement. C'est essentiellement en raison du fait qu'il y aura moins de contenu en quantité. Et de préciser: "Il y a aura beaucoup de contenus de qualité grâce aux marques et aux franchises qui seront dessus et dont nous avons discuté". Cela reflètera le fait que nous aurons globalement moins de volume.

Vincent de Lavaissiere est rédacteur chez IGN France, gamer à plein temps, et dealeur de beats à ses heures perdues sur Twitter.