Jugé pour avoir volontairement transmis le sida

Mardi, 14 Nov, 2017

Il se savait porteur du sida mais cela ne l'empêchait pas de multiplier les conquêtes. A partir de ce lundi 13, un homme de 42 ans comparaît devant la cour d'assises des Deux-Sèvres (Niort) pour "administration de substance nuisible ayant entraîné une infirmité permanente".

Ce matin, il a reconnu être le père de 8 enfants et a expliqué avoir découvert sa séropositivité à la naissance d'une de ses filles en 2003. Son médecin lui conseille alors de suivre des traitements et de se protéger lors de ses rapports. Mais ses informations ne semblent pas avoir trouvé un écho favorable auprès du sidéen.

Informé depuis 2003. L'homme avait menti à ses anciennes compagnes. Je l'ai rappelé plus tard pour lui dire qu'il était hors de question que l'on ait des relations s'il ne se protégeait pas.

Jean-Michel Blanquer souhaite "redonner du sens" au baccalauréat
Les résultats de la consultation du corps enseignant notamment devraient être connus en février prochain. Il faut selon lui "passer à autre chose" et " redonner du sens " au baccalauréat .

Shawn Mendes gagne tout aux MTV EMAs ! (Vidéo)
En août dernier, il avait déjà raflé six récompenses lors des MTV Video Music Awards, dont celle de meilleure vidéo de l'année. Hier avait lieu la 24e cérémonie des MTV EMA's à Londres, couronnant les meilleurs artistes du domaine musical en Europe .

Balotelli premier supporter de la Squadra Azzura
Le message est donc le suivant: restons tous ensemble, tous unis, et battons la Suède. "Supportez l'Italie" a-t-il demandé. On a beaucoup parlé de mon absence de la sélection, mais ce choix ne dépend ni de moi ni de vous".

"Il m'a appelé (.) pour me dire qu'il avait fait un test. Il m'a montré un test qui était négatif. Jamais je n'aurais pu imaginer que quelqu'un puisse montrer un faux test, ce n'est même pas imaginable", confie-t-elle.

Ce n'est que plus tard, après deux ans de relation, qu'elle apprendra la vérité. Des bruits de couloirs qui se sont vite avérés vrais et qui ont également permis à Séverine de trouver au moins trois autres femmes dans son cas. Selon les chiffres de l'OMS, 1,1 million de personnes sont décédées en 2015 d'une cause liée au VIH dans le monde.