Grand Prix de Valence de MotoGP : Marc Marquez champion du monde !

Mardi, 14 Nov, 2017

Le scénario improbable pour l'épilogue du championnat du monde Moto GP 2017 n'a pas eu lieu. Dimanche, il a fini troisième du Grand Prix de Valence. En effet, en tête jusqu'au dernier tour, le français a été doublé à quelques secondes de la ligne d'arrivée par Daniel Pedrosa alias Dani qui signe là sa 2nd victoire de l'année. Il a très vite fait connaitre ses intentions.

Marc Marquez (Honda HRC) n'a pas eu peur de sortir la grosse attaque pour aller chercher sa 45e pole position en catégorie reine, samedi à Cheste, site de la 18e et dernière manche du Mondial, décisive pour l'attribution du titre. Si bien qu'au 4e tour, sous le menace et par crainte de se faire accrocher, le Catalan se relevait en sortie de courbe pour laisser la priorité au n°5 à la moto noire, pour le plus grand plaisir d'Hervé Poncharal.

Un bébé fait déjà 28 kilos à seulement 10 mois (vidéo) — Mexique
Dans ce cas, le traitement serait hormonal - et les chances de survie de Luis, bien meilleures. Et l'espoir est permis même si l'enfant a " un foie gras , un poumon gras et un cœur gras ".

Neureuther s'impose, Pinturault huitième — Levi
En 1 min 42 sec 83/100, Neureuther a devancé le Norvégien Henrik Kristoffersen , de 37/100, et le Suédois Mattias Hargin , de 45/100.

Shawn Mendes gagne tout aux MTV EMAs ! (Vidéo)
En août dernier, il avait déjà raflé six récompenses lors des MTV Video Music Awards, dont celle de meilleure vidéo de l'année. Hier avait lieu la 24e cérémonie des MTV EMA's à Londres, couronnant les meilleurs artistes du domaine musical en Europe .

A Valence, son dernier rival pour le titre Andrea Dovizioso (Ducati), qui avait besoin d'une victoire et de voir Marquez au mieux 12e sur la ligne pour espérer refaire son retard de 21 points au classement du championnat du monde, a été autant victime de son coéquipier Jorge Lorenzo, sourd aux consignes de son équipe, et qu'il aura été incapable de dépasser durant la majeure partie de la course, que de son attentisme, avant que les deux hommes partent à la faute sur le tard. Et qui sait ce qu'il serait advenu sur le Majorquin avait obéi? A la mi saison, il n'était toujours pas donné favori; toute l'année, il a joué au jeu du sauvetage in extremis, et dimanche encore, il a évité une chute incroyable, rattrapant sa RCV du coude et du genou, avant de maintenir un équilibre précaire dans le bac à graviers bordant le premier gauche du circuit. Dani Pedrosa l'emporte devant le brillant Johann Zarco. Bref, des faits de course qui n'ont pas fini d'animer les discussions.