Usine Peugeot en Algérie : C'est signé !

Lundi, 13 Nov, 2017

Mieux vaut tard que jamais.

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën, a signé dimanche un accord avec trois entreprises algériennes pour créer une base de production automobile dans ce pays d'Afrique du Nord.

"L'Algérie est un marché historique pour le Groupe PSA et nous sommes particulièrement fiers de nous y implanter industriellement".

Les premiers modèles du groupe sortiront dès l'année prochaine d'une nouvelle usine située dans la banlieue d'Oran, à 400 km à l'ouest d'Alger. Le site devrait permettre, "dans un premier temps", la création de 1.000 emplois directs.

La Tunisie se qualifie pour la Coupe du monde en Russie 2018
En effet, environ 60.000 supporters sont venus en masse pour soutenir les Aigles de Carthage, qui ont assuré leur qualification malgré un match timide face aux Libyens.

Global Geo-political Series: Is Saudi Arabia's new crown Prince a warmonger?
One downside, of course, is more repression, wielded by a headstrong prince cocksure he knows what's best for society. He couldn't believe his eyes when he read Fakeih had been arrested and that the Jeddah flood case had been reopened.

13 novembre: Macron et Hollande réunis pour rendre hommage aux victimes
Puis se sera au tour de rendre hommage aux cinq victimes du bar la Bonne Bière, du Comptoir Voltaire , aux 19 personnes tuées à La Belle Équipe .

Cette information a été confirmée à la veille du déplacement à Alger des ministres français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian et celui de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire pour co-présider avec leurs homologues algériens Abdelkader Messahel, ministre des Affaires étrangères et Youcef Yousfi ministre de l'Industrie et des Mines, la quatrième session du Comité économique mixte algéro-français (COMEFA). Le projet nécessitera un investissement qui sera compris entre 100 et 120 millions d'euros selon les sources impliquées dans ce dossier. Les 51% restants sont répartis entre trois sociétés algériennes, conformément à la loi dans le secteur des investissements, selon laquelle les entreprises étrangères ne peuvent investir en Algérie sans être associées avec un ou plusieurs partenaires locaux majoritaires.

Le groupe français a lancé les travaux d'une usine à Kenitra, au Maroc voisin, où 90.000 véhicules doivent être produits annuellement à partir de 2019, avec un taux d'intégration (c'est à dire de pièces fabriquées sur place) d'au moins 60%. Renault produit déjà des centaines de milliers de véhicules dans le royaume, sur un site près de Tanger.

Peugeot et ses partenaires Algériens vont enfin entamer leur projet d'usine de montage automobile. Il vient rejoindre ses concurrents Renault, Hyundai et Volkswagen.

Le constructeur français a vendu 383 504 véhicules dans cette région en 2016.