Centrafrique: trois morts dans des violences à Bangui

Lundi, 13 Nov, 2017

Un attentat à la grenade a visé samedi soir un café à Bangui faisant plus d'une vingtaine de blessés qui s'en est suivi des représailles qui ont fait trois morts, rapporte la presse locale dimanche. Le café visé, Au carrefour de la paix, se situe à la limite des troisième et cinquième arrondissements, dans le quartier musulman, poumon commercial de la ville.

Des individus armés ont lancé une grenade, samedi 11 novembre, lors d'un concert qui se produisait dans un café au quartier PK5 de Bangui.

Parmi les blessés, figurent des membres du groupe du célèbre chanteur Ozaguin.

Dimanche matin, la situation était très tendue aux alentours du PK5, où les corps de trois jeunes hommes ont été amenés à la morgue de la mosquée locale, a constaté un correspondant de l'AFP.

Stéphane Bern veut faire payer l'entrée des cathédrales — Patrimoine
Chargé de la sauvegarde du patrimoine par Emmanuel Macron, Stéphane Bern a émis une idée qui n'a pas plu à tout le monde. Comment compte-t'il s'y prendre, en ce qui concerne les cathédrales? " On est le seul pays où leur accès est gratuit ".

PSG : Draxler répond à la rumeur Bayern
C'est pourquoi, je suis curieux de voir comment nos défenseurs vont se comporter et l'empêcher de s'exprimer. Nous sommes à mi-saison avec le PSG et je suis concentré sur les objectifs élevés que nous avons.

Pour "revenir plus fort que jamais", Evra... tracte un 4X4 à Dubaï
Le désormais ancien Marseillais se retrouve sans club depuis vendredi. On se méprendrait de croire que le latéral gauche en est abattu.

Le quartier majoritairement musulman du PK5, à Bangui, a été longtemps l'un des épicentres de la grave crise politico-militaire qui secoue la Centrafrique depuis le renversement en 2013 du président François Bozizé par l'ex-rébellion à dominante musulmane de la Séléka, et une contre-offensive des milices antibalaka pro-chrétiennes.

Un camp de personnes déplacées à Bangui, en février 2016.

Le propriétaire du café, Issiakou Guymba, a regretté que l'objectif du concert ait été détourné. Des habitants de la capitale craignent de nouvelles violences entre les groupes armés.