Une mère arrêtée après avoir épousé sa fille — États-Unis

Samedi, 11 Nov, 2017

Âgée aujourd'hui de 44 ans, cette veuve d'un colonel de l'armée a perdu la garde de ses trois enfants dans les années 1990 alors qu'ils étaient encore bébés. La mère quant à elle a préféré plaider non coupable, son procès aura lieu en janvier. Considéré comme de l'inceste et prohibé par la loi de l'État d'Oklahoma, le mariage avait été cassé quelques années plus tard. Les deux femmes font connaissance et se découvrent de nombreux points communs.

L'Argentine attend beaucoup de Lo Celso — PSG
Actuellement, Giovani Lo Celso effectue ses premiers pas avec l'Argentine et pourrait même être titularisé contre la Russie. Nous ne devons pas attendre tout le temps qu'il soit notre seul argument", a poursuivi l'entraîneur passé par Séville.

Des cellules de peau génétiquement modifiées pour sauver un jeune garçon
Ce traitement avait déjà été expérimenté sur deux patients par le passé, mais seulement sur une petite surface de peau. Plusieurs opérations ultérieures ont ensuite permis de recouvrir le reste de la surface de son corps.

La justice allemande demande la légalisation d'un "troisième sexe"
Plusieurs pays, dont l'Inde, l'Australie et l'Afrique du Sud, ont légalisé un troisième sexe depuis plus ou moins longtemps. En mai, la France avait rejeté la mention "sexe neutre", écartant la demande d'une personne née sans pénis ni vagin .

Les services sociaux ont été avertis et ont mené une enquête. Patricia Ann Clayton Spann, 43 ans, et sa fille Misty Spann, 25 ans, avaient été arrêtées après leur mariage incestueux. Ce n'est donc qu'en 2014 qu'elle a retrouvé la trace de trois de ses bambins, dont Misty Velvet Dawn Spann. Elle était alors persuadée d'avoir le droit de convoler avec son propre enfant, son nom ne figurant pas sur le certificat de naissance de Misty. La jeune femme a expliqué avoir été mal conseillée par sa maman qui lui avait assuré que leur union était totalement légale. Misty et ses deux frères ont été confiés à leurs grands-parents il y a quelques années. Par ce biais, Misty Velvet Dawn Spann a évité une peine de prison ferme. La justice risque de se montrer moins conciliante envers Patricia Spann, qui est une récidiviste: en 2008, l'Américaine avait déjà épousé son propre fils. Cette union illégale avait toutefois été cassée en 2010 après que Jody ait fini par prévenir les autorités. Elle devra en revanche répondre de ses actes devant la cour en février prochain pour l'histoire avec sa fille. Pour vouloir faire subir ça à sa propre fille, quelle genre de personne êtes-vous? "Elle a forcé ma sœur à faire ça. Si c'est que tu veux, très bien, mais aucun des enfants n'a voulu ça, et maintenant ma sœur a été condamnée et c'est à cause de tes choix", a-t-il déploré.