Gad Elmaleh lance sa série en anglais sur Netflix

Samedi, 11 Nov, 2017

Il en rêvait, Netflix l'a fait.

Après un spectacle inédit spécialement conçu pour Netflix afin de s'ouvrir à un public international, Gad Elmaleh va prochainement faire son grand retour sur la plateforme. En janvier dernier, Gad Elmaleh confiait à Téléobs qu'il avait pour ambition de créer une série qui lui permettrait de "se raconter", et c'est désormais chose faite: la plateforme de streaming se lance dans la production de Huge in France, un contenu original co-créé par l'humoriste dans lequel il incarnera son propre rôle. "Avec cette nouvelle série, Gad Elmaleh va pouvoir offrir à nos membres une comédie rafraîchissante et unique". Il sera bientôt la star de "Huge in France", une toute nouvelle série Netflix. La série, composée de huit épisodes de 30 minutes racontera donc l'histoire d'un comédien très connu en France (comme l'indique son titre), et qui décide de tout quitter pour tenter s'installer à Los Angeles afin de se rapprocher de son fils de 16 ans, mannequin aux Etats-Unis.

Des traces de ruthénium-106 décelées à Ajaccio — Radioactivité dans l'atmosphère
L'absence de tout autre radionucléide artificiel conduit à écarter l'hypothèse d'un rejet issu d'un réacteur nucléaire. Depuis le 13 octobre 2017, le ruthénium-106 n'est plus détecté en France.

Gain de cause pour le roi Mohammed VI — Affaire de chantage
C'était l'avance sur deux millions d'euros convenus avec l'avocat du Maroc pour renoncer à publier un livre polémiste sur le Maroc.

Marquez en pole devant Zarco, Dovizioso 9e — GP de Valence
Reste que le Catalan est le seul a être passé sous la barre des 1'30 avec un chrono de référence de 1'29.897. Sur le podium à Sepang , on espère que le Français pourra rééditer l'exploit demain à Valence.

Gad Elmaleh a entamé sa carrière américaine en septembre 2015. "Ce projet me tient beaucoup à coeur car il est très personnel, mais il aborde surtout des sujets universels que j'ai hâte de partager avec le monde entier", se félicite l'humoriste, cité dans le communiqué.